FAQ

Qu’est ce que je dois faire si:

 

Je trouve un oisillon?

Au printemps et à l’automne, c’est assez courant de trouver un oisillon qui est tombé du nid ou un adolescent qui voltige autour et près de l’arbre d’où il est tombé. Ces oisillons peuvent être divisés en deux « types »:

-Des nouveaux nés – à peine éclos – avec la peau rosâtre, sans plumes.
Oisillons plus âgés, avec très peu de plumes sur le corps, les ailes et la tête.

-Des adolescents – avec toutes les plumes qui essayent de voler, courant aux alentours, généralement on les trouve dans les buissons ou au sol près de l’arbre où se trouvent leurs nids.

1. Oisillons

Si vous trouvez un oisillon (à peine éclos ou un peu plus vieux), qui semble être tombé du nid : souvenez-vous que les parents sont les plus aptes à prendre soin de leurs bébés et nos efforts doivent être faits en vue de les réunir.

-Essayez de localiser le nid et remettez l’oisillon dedans. C’est faux de prétendre que les parents rejetteront le bébé parce qu’il a été touché par des humains- la plupart des oiseaux n’ont pas de sens de l’odorat donc ne peuvent savoir si le bébé a été touché. Assurez-vous que le bébé est tombé du nid – certains oiseaux nichent sur le sol, et laissez les jeunes à l’abri des herbages alors qu’ils cherchent de la nourriture. Ces oisillons n’ONT pas été abandonnés et NE DOIVENT PAS être déplacés. Observez le oisillons pendant environ deux heures, en dehors de leur vue, et à une bonne distance; les parents ne s’approcheront pas s’ils aperçoivent un humain à proximité. Si les parents ne se montrent pas dans l’espace de deux heures, alors vous pouvez déduire que le bébé a besoin de vous.

-Si vous ne pouvez pas placer l’oisillon dans son nid (l’arbre est trop haut, sur un toit, etc.) ou si le nid a été détruit, faites un nouveau « nid » avec une petite boîte ou un contenant en plastique (c’est mieux en plastique étanche). Faites des petits trous dans le fond du contenant pour le drainage et mettez de l’herbe sèche ou des feuilles à l’intérieur pour le confort du bébé, attachez le nid de façon sécuritaire dans un arbre près de l’endroit où le bébé a été trouvé. Observez pendant quelques heures si le parent revient prendre soin du bébé – si le parent ne revient pas d’ici la fin de la journeé, alors le bébé a probablement été abandonné.

-Si le bébé a froid, rechauffez-le avant de le placer dans le nid, en l’enveloppant dans une serviette chaude (il ne faut pas qu’il soit serré dans la serviette) ou mettez dans la boîte une bouteille d’eau très chaude (enveloppée dans une serviette pour protéger le bébé des brûlures) mais ce, pour une courte période. Si vous ne pouvez pas remettre le bébé dans son nid, emmenez le bébé à l’intérieur, placez-le dans un contenant ouvert et chaud dans un endroit sombre, tranquille, loin des enfants et des animaux.

-Si vous ne pouvez pas remettre le bébé dans son nid, ou si les parents ne reviennent pas, emmenez le bébé à l’intérieur, placez-le dans un contenant couvert et chaud dans un endroit sombre, tranquille, loin des enfants et des animaux.

NE PAS lui donner de l’eau ou du lait.

NE PAS essayer de le nourrir.

NE PAS les manipuler – le stress causé par la manipulation, le bruit et le froid sont les principales causes de la mort des bébés et des oisillons blessés.

Appelez Le Nichoir (450) 458-2809 si vouz avez besoin de plus d’informations et prenez les arrangements pour emmener l’oiseau le plus rapidement possible.

2. Oiseaux adolescentes

À moins qu’ils soient en danger à cause d’un chat, d’autres oiseaux ou d’enfants, ces oiseaux sont sortis du nid volontairement pour apprendre à voler. C’est normal de trouver des oiseaux de cet âge au sol. Généralement ils voltigent autour de leur nid au sol ou dans un buisson. Parce que ils ne volent pas très bien, souvent les gens pensent qu’ils sont blessés et les « Kidnappent » et les emmènent au Nichoir.Habituellement les parents les observent et les protégent (mais ne le feront pas quand les humains sont dans les parages ou s’occupent des bébés). Si l’adolescent est en danger, et vous êtes incapable de trouver un moyen de le protéger ou vous êtes incapable d’aider les parents à le protéger, seulement dans ce cas, vous pouvez le capturer et l’emmener au Nichoir. Souvenez-vous que des parents ont des jeunes qui sont capables de courir autour du nid, ont toutes leurs plumes, comme les KILLDEER, MEADOWLARKS, canards. Ces oiseaux ont l’air d’adolescents et semblent ne pas avoir de parents mais ils n’ont pas été abandonnés et ne doivent pas être dérangés – leurs parents les observent et iront les rejoindre dès que les humains se seront éloignés.

Retour à la liste

J’ai trouvé un oiseau blessé

La plupart du temps les oiseaux sont blessés par le contact avec un objet dur comme voitures, murs, arbres, fenêtres . Ce sont les ailes et les pattes qui sont le plus fréquemment abîmés. L’oiseau peut ne plus être capable de voler loin de vous ou bien il peut voler seulement sur une courte distance et être incapable de s’élèver dans les airs. Quand vous trouvez un oiseau qui vous semble blessé:

-Observez-le pour savoir s’il ne sagit pas d’un adolescent ou un adulte qui essaye de vous éloigner de ses petits en vous faisant croire qu’il est blessé (comme le KILLDEER).

-Si vous êtes sûr qu’il est blessé, il faudrait le prendre et l’emmener au Nichoir pour traitement. La méthode la moins pénible d’être capturé (pour vous et l’oiseau ) est de le couvrir avec une serviette – une fois qu’ils ont la tête couverte, la plupart des oiseaux deviennent moins agités et moins agressifs. Si l’oiseau est une corneille adulte ou une mouette ou un faucon, il se peut qu’il essaye de vous mordre avec son bec ou de vous griffer avec ses griffes. Si possible, portez des gants épais pour les prendre. Prenez les oiseaux blessés par l’arrière .C’est plus facile ainsi de contrôler leurs ailes et pieds et il y a moins de possibilités de leur causer du stress et d’empirer leurs blessures. JAMAIS, AU GRAND JAMAIS N’ESSAYEZ DE CAPTURER UN HÉRON! Si vous trouvez un héron blessé, contactez Le Nichoir et nous vous dirons quoi faire. Les becs des hérons sont mortels ; très aiguisés et rapides et ils visent votre visage!

-Dès que l’oiseau blessé est capturé, gardez-le enveloppé dans une serviette mais laissez lui de l’espace pour ses mouvements et mettez-le dans un sac en papier brun ou une petite boîte. Emmenez-le au Nichoir le plus rapidement possible pour traitement.

-Les oiseaux blessés peuvent paraître très calmes et aussi peuvent donner l’impression qu’ils sont bien et dorment. Ce n’est pas le cas toutefois. Les oiseaux ressentent de la souffrance et de la peur mais ils ne le montrent pas car, à l’état sauvage, les oiseaux ou animaux qui montrent qu’ils sont blessés deviennent très vite la proie des autres oiseaux et animaux et sont tués. Même si l’oiseau blessé ne semble pas souffrir , emmenez-le au Nichoir le plus rapidement possible afin que nous puissions en prendre soin et soulager sa souffrance, s’il y a lieu.

-Au Nichoir les oiseaux blessés sont examinés par des personnes expérimentées et par des vétérinaires, si nécessaire. Des radios peuvent être faites, si besoin est. Le traitement peut comprendre l’immobilisation du membre blessé (comme une attelle), des médicaments ou nécessiter de placer l’oiseau dans un petit espace pour réduire les mouvements du membre blessé. Malheureusement, beaucoup d’oiseaux sont blessés à des endroits où il est impossible de les traiter, comme des fractures sévères aux articulations des ailes ou des épaules ou des blessures importantes aux muscles ou aux nerfs. Ces blessures ne guériront jamais complètement et l’oiseau ne sera jamais capable de voler à nouveau ou d’être relâché dans la nature. Chaque oiseau est examiné avec soin , et tous les traitements possibles sont administrés. Nous effectuons l’euthanasie d’un oiseau seulement lorsque nous sommes sûrs qu’aucune guérison n’est possible et qu’il n’y a pas d’alternatives . Si cela est le cas, nous administrons une injection qui agit en quelques secondes et n’est pas douloureuse ainsi l’oiseau ne souffre plus.

Retour à la liste

Un oiseau a fait son nid sur mon portique?

Plusieurs oiseaux (comme les étourneaux, moineaux et pigeons ) aiment faire leurs sur des portiques, corniches, ou d’autres endroits qui sont utilisés par les humains. Ceci est une cause de conflit car les humains n’aiment pas le bruit et craignent des par les oiseaux, par ailleurs les oiseaux n’apprécient pas l’intrusion des humains lorsqu’ils couvent et élèvent leurs petits.

La plupart du temps ces conflits peuvent être évités en empêchant les oiseaux de construire leurs nids dans ces endroits.

-Dès que vous voyez un oiseau qui construit son nid à cet endroit, enlevez le nid. L’oiseau peut recommencer au même endroit mais après plusieurs essais infructueux il ira probablement ailleurs. Si vous trouvez le nid avec seulement un ou deux oeufs, le nid et les oeufs peuvent être enlevés à ce stade, et l’oiseau ira construire ailleurs un autre nid.

-Vous pouvez éviter que les oiseaux fassent leur nid sur votre corniche en enlevant les surfaces lisses; en accrochant SLINKY étiré ou autre artifice du genre; en mettant des plats en aluminium, des bandelettes de plastic ou des tissus colorés etc. le long des points d’entrée.

-Si la couvaison est trè avancée au point c’est-à-dire que les oiseaux ont été couvés déjà pendant plusieurs jours, ou que les oisillons sont déjà dans le nid, il n’y a plus rien à faire jusqu’à ce que les jeunes aient mis toutes leurs plumes et s’en aillent ailleurs. Pour la plupart des oiseaux ceci se produit environ 6 à 8 semaines après que le premier oeuf ait éclos. C’est illégal d’enlever les oeufs et les bébés de la plupart des espèces.

-Quand les oiseaux sont complétèment recouverts de plumes, suivez la procédure mentionnée ci-dessus; plusieurs espèces ont plus d’une couvée par an et retourneront aux mêmes endroits pour couver.

-Les oiseaux peuvent aussi faire leur nid dans des orifices d’essoreuses , fourneaux ou autres équipements. Ceci peut être évité en mettant un capuchon métallique ou en couvrant l’orifice avant que la saison de la couvaison commence ou après avoir enlevé un nid en construction de l’endroit.

Retour à la liste

Mon chat a trouvé un oiseau?

On considère tous les oiseaux attrapés par un chat comme étant blessés, même s’il n’ya pas de trace de blessure. Si votre chat a emmené un oiseau à la maison ou si vous avez sauvé un oiseau des griffes de votre chat, l’oiseau a besoin d’être emmené au Nichoir et traité le plus rapidement possible (de préférence à l’intérieur de 8 heures). Ceci parce que la salive des chats contient des bacteries qui causent une infection mortelle chez les oiseaux. Un rapide traitement avec des antibiotiques peut empêcher l’infection. Sans traitement, la plupart des oiseaux qui ont été attaqués par des chats, meurent dans les 24 heures , même s’il n’y a pas de signe de dommages.

Pour réduire la fréquence des attaques des chats :
-Si possible, gardez vos chats à l’intérieur. Si vous les laissez aller dehors , essayez de les garder à l’intérieur au moins pendant quelques heures après l’aube et avant la tombée de la nuit.

-Mettez vos mangeoires très haut de façon que les chats soient incapables de sauter et attraper les oiseaux pendant qu’ils sont nourris (au moins 8 pieds de hauteur). Si vous trouvez des nids dans des arbres ou des buissons où les chats peuvent les attraper, mettez des (animal guards ) autour les troncs des arbres ou autour des buissons pendant la période de couvaison.

-Placez vos mangeoires à découvert, dans un endroit où le chat ne peut se cacher (ex. clôture, fleurs, arbres). Ceci est très important car beaucoup d’oiseaux mangent au sol et sont très vulnérables lorsqu’ils nourrissent. Aussi, placez la mangeoire où il y a des arbres assez hauts pour que les oiseaux puissent s’y réfugier s’ils sont ménacés (par un chat, un faucon, un humain).

Retour à la liste

Un oiseau vole dans une fenêtre?

Souvent les oiseaux volent dans les fenêtres, trompés par le reflet du ciel ou des arbres ou pour défendre leur territoire; lorsqu’il volent de façon agressive contre un autre oiseau ils voient dans la fenêtre leur propre image. Il se peut que vous entendiez un bruit lors de l’impact et que vous trouviez l’oiseau gisant immobile sous la fenêtre. L’oiseau peut être évanoui temporairement.

Prenez l’oiseau, placez-le dans une petite boîte ou dans un sac en papier brun en couvrant le dessus pour empêcher l’oiseau de s’enfuir lorsqu’il reprend ses esprits.

Placez la boîte ou le sac dans un endroit chaud, calme pour environ 60 ou 120 minutes. NE PAS jeter des regards pour vérifier s’il récupère.

Après cette période de temps, emmenez la boîte ou le sac (fermés) à l’extérieur. Si l’oiseau était simplement étourdi, il sera capable de s’échapper du sac ou de la boîte et de retourner dans la nature.

Si l’oiseau ne sort pas ou s’il essaye de voler mais tombe seulement sur le sol ou si vous remarquez du sang sur l’oiseau ou à l’endroit où il était quand vous l’avez pris, emmenez au Nichoir le plus rapidement possible.

Si vous ne pouvez l’emmener rapidement, gardez l’oiseau dans un endroit tranquille, chaud et sombre à l’abri des animaux, des enfants et du bruit. N’ESSAYEZ PAS de le nourrir ou de lui donner de l’eau, il ne peut avaler et il mourra.

Au Nichoir nous administrons des médicaments pour réduire la tuméfaction et réduire aussi les saignements éventuels, laissez l’oiseau dans un endroit très calme, sombre et observez- le minutieusement.

On peut éviter les accidents provoqués par les chocs avec les fenêtres:

Les mangeoires placées à environ 3 metres d’une fenêtre provoquent la majorité des accidents, donc placez votre mangeoire soit très proche ou très loin de la fenêtre ( de 7 à 10 mètres si possible)

Utilisez des bandelettes de plastic ou feuilles de métal, silhouettes de hibou ou autres oiseaux, des plats à tarte en aluminiun, des ballons sur lesquels vous aurez peint des grands yeux pour effacer le reflet sur la fenêtre. Un écran ou des bandelettes de ruban sur l’extérieur de la fenêtre est tout à fait efficace. Collez une ou deux plumes sur l’extérieur de la fenêtre ou faites un dessin sur la fenêtre avec un marqueur (les oiseaux peuvent voir l’ultraviolet!)

Mettez une bâche ou une plante pour empêcher le soleil de se réflechir dans la fenêtre ce qui aura comme effet d’ éliminer le reflet.

Retour à la liste

Il y a un oiseau dans ma cheminée

Si vous entendez des bruits d’oiseau dans votre cheminée (gazouillis,volètements) c’est fort probable qu’il y a un nid de marinets (chimney swifts). Les marinets sont protégés par une loi fédérale (Acte des oiseaux migrateurs ). C’est illégal d’enlever ou de déranger leurs nids ou leurs jeunes pendant la saison de réproduction.

Il se peut que le nid tombe de la cheminée (où il est attaché) et tombe dans le foyer. Quand cela se produit, le bruit des oiseaux va augmenter. D’autres espèces d’oiseaux (surtout startlings) peuvent aussi tomber de la cheminée parfois.

Si vous trouvez le nid dans le fireplace sous le damper et l’oiseau accroché au nid, prenez simplement le tout et mettez-le dans une petite boîte. Si les bébés ne sont pas dans le nid, prenez-les délicatement pour éviter d’abîmer les pattes et pieds de l’oiseau. Les martinets ont des ongles très longues et fragiles qui leur servent pour grimper sur des murs solides. Mettez les oiseaux dans le contenant (boîte) avec qui ne devrait pas avoir dans le fond un matériel dans lequels les ongles peuvent se prendre (ex. serviette ou tricot) mais un tissus afin d’empêcher les pattes de glisser.

Les jeunes martinets qui n’ont pas de plumes ou seulement quelques plumes peuvent être replacés dans leur nid/boîte dans la cheminée, si c’est possible placez-les près du sommet de la cheminée où les parents pourront continuer à les nourrir. Si cela n’est pas possible, ils ont besoin de soins de personnes d’expérience donc emmenez-les au Nichoir le plus rapidement possible; laissez-les dans un endroit calme , sombre et chaud jusqu’à leur transport au centre.

S’ils ont des plumes et les yeux ouverts, les bébés peuvent être placés dans la cheminée sur le côté du mur, au dessus du damper. S’ils ne grimpent pas sur le côté, ils se peut qu’ils soient blessés ou malades et devraient être emmenés au Centre.

Le bruit fait par les oiseaux peut être étouffé en plaçant du matériel d’insulation dans le fireplace directement sous le damper.

D’autres osieaux peuvent tomber de la cheminée :
D’autres oiseaux, adolescents ou adultes peuvent tomber de la cheminée, et se trouver piégés dans le damper (si il est fermé) ou peuvent tomber dans le fireplace. Ils vous feront connâitre leur présence par des gazouillis et des voltigements sonores. Ces oiseaux sont incapables de remonter dans la cheminée et doivent être aidés pour sortir de la cheminée et de la maison.

Fermez la pièce, et laissez les enfants et les animaux à l’extérieur, fermez la porte et les rideaux pour assombrir la pièce et laissez seulement une sortie ouverte ( une fenêtre ouverte, une porte grande ouverte , claire et ensoleillée) pour permettre à l’oiseau de s’envoler à l’extérieur. Laissez-le seul pour qu’il puisse se détendre et trouver son chemin vers l’extérieur. NE PAS le chasser ou essayer de le forcer à sortir; ceci lui causera du stress et pourrait causer sa mort. Soyez patients. Ça pourrait prendre une à deux heures avant que l’oiseau se calme et s’envole à l’extérieur.

Prévention:
Pour empêcher les oiseaux de nicher dans une cheminée ou pour les empêcher d’y tomber, mettez un « cap » au sommet de la cheminée ( cela peut être fait par un professionnel). Mettez le capoucon avant la saison de couvaison ou après que les oiseaux aient quitté le nid à la fin de l’été ( ex, entre septembre et avril).

Retour à la liste

Un pic tambourine dans ma maison?

Souvent on voit ( ou on entend) des pics qui attaquent une maison ou qui tambourinent à l’extérieur. C’est surtout fréquent au printemps quand l’oiseau délimite son territoire et annonce son intention de s’accoupler. Si c’est plus tard dans la saison, la raison pourrait être que la maison est infestée d’insectes.

Les pics sont protégés par l’Acte des oiseaux migrateurs ; c’est illégal de les empêcher de nicher, de déranger les jeunes ou les adultes pendant la saison de couvaison.

Si un pic commence à tambouriner dans votre maison au printemps , il vaut mieux que vous agisssiez tout de suite avant qu’il ait établi son territoire.

-Si possible couvrez la zone qui a été becquetée, et ce pour en empêcher l’accès, avec un filet à oiseau en plastique ? des feuilles d’aluminium ou utilisez des bourrelets pour amortir l’intensité du tambourinage et décourager le pic. En suspendant des tissus brillants ou des feuilles qui flottent dans le vent on peut aussi faire peur à l’oiseau et l’inciter à déménager.

-Vérifiez le bois et traitez-le pour empêcher une éventuelle invasion d’insectes rapidement.

-Si vous êtes incapable de vous débarrasser de l’oiseau, soyez patient! Ce comportement ne durera que pendant la periode de couvaison et devrait terminer aux alentours de 6 à 8 semaines !

-Si le pic attaque un arbre dans votre cour, c’est probablement qu’il y a une bonne source d’insectes dans l’arbre. Cela veut dire que l’arbre est endommagé et soit, il n’y a rien à faire, soit vous pouvez vous adresser à un expert en arbres pour rémédier au problème.

N.B. Les jeunes pics sont très agressifs entre eux dans le nid, et peuvent chasser les plus petits du nid. Les remettre dans le nid ne sert à rien car ils vont être ancore châssés. Emmenez plutôt les oiseaux chassés au Nichoir. Les jeunes pics nécessitent des soins spéciaux pour grandir et pour être réintégrés dans la nature.

NE PAS enlever un vieil arbre au printemps ou au début de l’été sauf si c’est inévitable, car il peut y avoir des pics ou d’autres oiseaux qui nichent dans l’arbre. Si un arbre avec un nid de pics est abattu , coupez la partie de l’arbre où se trouve le nid et suspendez-le à nouveau au même endroit. Observez à une certaine distance de l’arbre pendant quelques heures, si les parents ne reviennent pas pour prendre soin des bébés, emmenez le nid avec le tronçon de bois au Nichoir.

Retour à la liste

Jai trouvé des canards ou des canetons

Chaque année plus de 200 canetons sont emmenés au Le Nichoir. La plupart ont seulement quelques jours et doivent rester plusieurs semaines avant d’être relâchés dans des endroits où il y a d’autres familles de la même espèce.

Plusieurs de ces canetons ont été « kidnappés » par des gens bien intentionnés et emmenez au Nichoir. Étant donné que les canetons sont capables de marcher et de se nourrir (si on leur montre la nourriture) dès la naissance, la mère ne reste pas près d’eux tout le temps. Elle peut les cacher pendant qu’elle va à la recherche de nourriture pour revenir après. Si vous trouvez plusieurs canetons ensemble, c’est très probable que la mère est à proximité et ne reviendra que lorsque vous serez partis. Naturellement, si vous êtes sûrs que la mère est morte ou si elle ne revient pas après quelques heures , ils doivent être capturés et emmenez chez nous. Si les canetons sont ménacés par des chats, des ratons laveurs ou autres animaux et la mère est dans les parages, essayez d’enlever les canetons de cet endroit.

Des trucs pour capturer les canetons:
Soyez certain que la capture est nécessaire.

Les canetons ne peuvent voler mais ils courent très rapidement et glissent facilement hors des mains et sautent à bas d’une boîte de 40 cm de hauteur! C’est plus facile d’être 2 ou 3 personnes pour les capturer. Gardez la boîte fermée (il faut une personne qui ouvre et ferme la boîte pendant que l’autre met les canetons dedans).

Essayez de les diriger vers un endroit où ils ne pourront s’échapper, comme le coin d’une cour, ou un endroit entouré de murs, palissades de deux côtés au moins etc. Si vous avez une grande boîte, une bonne manière de s’y prendre et de la coucher sur le côté et de diriger les canetons vers l’ouverture. Si vous avez un filet à insectes ou à poissons, cela vous sera d’un grand secours, sinon le fait de jeter une serviette sur eux pourrait les garder tranquille pendant la capture..

Une fois attrapez, emmenez -les au Nichoir le plus rapidement possible. Les canetons ont besoin de beaucoup de chaleur et doivent être mis dans une couveuse spéciale pendant quelques semaines ( ils n’ont plus de mère pour les rechauffer!).

NE PAS ESSAYER DE LES NOURRIR OU DE LEUR DONNER DE L’EAU , car ils vont s’étouffer.

NE PAS garder les canetons chez vous. Ils ont besoin d’un régime spécial >afin que leurs plumes et os grandissent correctement. Aussi, s’ils >deviennent « imprinted upon humans » , ils ne pourront pas s’adapter >correctement à leur milieu naturel lorsqu’ils seront relâchés.

Les canetons sont très mignons quand ils sont petits, MAIS LES CANARDS NE FONT PAS DE BONS ANIMAUX DE COMPAGNIE! Ils ne peuvent s’habituer à la maison, sont malpropres et souvent deviennent agressifs en captivité. NE PAS pourchasser les canetons (ou poussins) pour en faire cadeau aux enfants et NE PAS garder en captivité les canetons que vous pouvez trouver.

Oeufs & Nids:

Les canards et les oies couvent leurs oeufs seulement lorsque tous les oeufs ont été pondus, aussi le nid est laissé sans surveillance après que chaque oeuf ait été pondu. De ce fait souvent les gens pensent que le nid a été abandonné. Ce n’est pas le cas, généralement, et le nid devrait être laissé où il est.

Si le nid se trouve dans un endroit qui est dangereux pour la mère, les oeufs ou les canetons et que la mère vient juste de commencer a pondre les oeufs (ex. il y a seulement quelques oeufs dans le nid), essayez de protéger l’endroit où se trouve le nid. Si ce n’est pas possible, c’est un geste gentil d’enlever le nid et les oeufs avant que la mère commence à couver. Dans la plupart des cas, elle construira un autre nid dans un autre endroit ( plus sécuritaire, espérons-le). Déplacer le nid et les oeufs dans un autre endroit (à moins qu’il s’agisse d’un endroit proche) n’est pas une bonne solution étant donné que la mère retournera à l’endroit initial.

Si les oeufs ont été réellement abandonnés, cela ne sert à rien d’essayer de les couver artificiellement. Les embryons ont pris froid et ne sont plus vivants ou sont endommagés.

Si les canetons ont éclos dans un endroit dangereux (chats dans les envions, un endroit clôturé qu’ils ne peuvent quitter, un stationnement etc. ) ce serait mieux de le déplacer dans un endroit plus sécuritaire. Si vous le faites, ATTRAPEZ LA MÈRE D’ABORD! lLes canetons ne peuvent survivre sans leur mère et elle est très difficile à attraper. La mère et les canetons peuvent être transportés dans une boîte ( bien fermée) dans un endroit sécuritaire près d’un lac, cours d’eau, étang, de préférence où il n’y a pas de prédateurs ( ratons laveurs, moufettes, chats etc.).

Retour à la liste

J’ai trouvé un oiseau mort?

Si vous trouvez un oiseau mort, mettez-le dans un sac en plastique, et appelez le Canadian Cooperative Wildlife Heath Centre pour savoir quoi faire. Il se peut qu’ils effectuent des tests sur l’oiseau pour détecter s’il est mort de maladie ( surtout West Nile Disease) ou par le poison et ils iront chercher l’oiseau chez vous.

Le Grand Montréal: (514) 345-8521, ext 8346
Ailleurs: (450) 773-8521, ext 8346

Retour à la liste

Je relâche un oiseau après en avoir pris soin?

Les jours les plus excitants et agréables au Nichoir sont ceux lorsque l’on relâche les oiseaux.Ouvrir la porte et laisser les oiseaux s’envoler à l’extérieur, dans leur habitat naturel est le but que nous poursuivons pour chaque oiseau qui vient au Nichoir. La plupart sont relâchés directement du Nichoir, mais ceux qui ont besoin d’ un habitat spécial, sont emmenés dans un endroit approprié pour être relâchés.

La durée du séjour des oiseaux au Nichoir dépend de la gravité de leur problème. Chaque oiseau est observé avec soin chaque jour pour déterminer s’ils sont prêts pour être relachés et nous le faisons le plus rapidement possible. Avant d’être relâché un oiseau doit être capable de voler et de se nourrir.>Nous avons différents types de mangeoires avec différentes sortes de nourriture au Nichoir et aussi plusieurs buissons avec des baies pour que les oiseaux puissent se nourrir. Les oiseaux qui sont blessés peuvent rester au Nichoir quelques jours, plusieurs semaines ou mois jusqu’à ce que leurs blessures soient guéries.