Premiers soins

Si vous trouvez un oiseau en difficulté, cette section vous donne des informations pour savoir comment l’aider. Si vous avez besoin d’informations plus détaillées,

S.V.P. contactez Le Nichoir au 450 458 2809.

Qu’est ce que je dois faire si ??

cliquez ici pour le FAQ 

C’est illégal de garder un oiseau sauvage dans votre maison ou en captivité sans détenir un permis spécial. Amenez l’oiseau au Nichoir , nous en prendrons soin, c’est gratuit, nous avons les permis requis et nous avons des spécialistes qui ont l’expérience nécessaire pour soigner les oiseaux blessés ou les oisillons orphelins et qui vont les retourner dans leur habitat naturel, lorsqu’ils seront réhabilités.

Premiers soins

  • SOYEZ certains que l’oiseau a besoin de votre aide avant d’intervenir ou l’emporter.
  • ESSAYEZ de remettre les oisillons dans leur nid ou de les réunir avec leur mère (si vraiment il s’agit d’oiseaux perdus) : ce sont les parents oiseaux qui savent le mieux comment élever des oisillons. Les parents ne rejetteront pas les oisillons qui ont été touchés par les humains : les oiseaux n’ont pas d’odorat.
  • GARDEZ les oiseaux dans un endroit, tranquille, sombre et en sécurité loin du bruit, des enfants et des animaux.
  • NE PAS manipuler l’oiseau ou le caresser dans vos mains même s’il semble calme. Pour un oiseau, les êtres humains sont les pires prédateurs. Ce genre de manipulation stresse inutilement l’oiseau, ce qui peut créer ou empirer un état de choc et peut conduire à sa mort. Parler à l’oiseau va aussi l’effrayer.
  • N’ESSAYEZ PAS de nourrir l’oiseau ou de lui donner de l’eau ou du lait. Si l’oiseau est incapable de boire ou manger par lui-même, il ne tolérera pas d’être gavé.

Réintégration des oiseaux dans la nature

Un des moments le plus excitants et gratifiants au Nichoir est de relâcher un oiseau suite à son traitement. Voir l’image : grand héron juvénile trouvé émacié a été relâché à Hudson après avoir été soigné en 2006.

Ouvrir la porte et les laisser s’envoler dans leur habitat naturel est le but que nous poursuivons pour chaque oiseau qui a été emmené. La plupart des oiseaux sont relâchés directement du Nichoir, alors que ceux qui nécessitent un habitat spécial pour s’envoler sont emmenés dans un endroit approprié.

La durée de leur séjour au Nichoir dépend de leurs problèmes. Tous les oiseaux sont observés avec soin pour déterminer s’ils sont prêts à être relâchés et nous le faisons le plus rapidement possible. Avant d’être relâché, un oiseau doit pouvoir voler convenablement et être capable de se nourrir. Nous avons plusieurs mangeoires avec différentes sortes de nourriture autour du Nichoir et également plusieurs buissons avec des baies pour que les oiseaux puissent se nourrir. Généralement, les oisillons sont relâchés à l’âge où ils apprendraient à voler dans la nature – habituellement, entre 6 à 8 semaines – après un séjour de plusieurs jours ou semaines dans une grande volière où ils peuvent s’entraîner à voler et à se nourrir.