Dons de valeurs mobilières

Donner au Nichoir des actions, des obligations ou des fonds communs de placement est une façon fiscalement avantageuse de contribuer à la réhabilitation d’oiseaux sauvages orphelins ou blessés.

Lorsque des titres cotés en bourse sont vendus, leur propriétaire doit payer une taxe sur la moitié du gain de capital. En revanche, si les titres font l’objet d’un don aucun gain de capital n’est à payer ; de plus, le donateur reçoit un reçu aux fins d’impôt qui compensera d’autres taxes.

Pour en savoir davantage sur ce moyen rentable de donner au Nichoir, allez à la page d’accueil du site internet de CanaDon.org.