Le Jour de la Terre

Le jour de la TerrePour célébrer le Jour de la Terre, Le Nichoir et l’artiste Nancy Farnum de 2 Barn Owls, à Hudson, s’unissent pour rendre hommage à la vie terrestre et ses écosystèmes.

Vous pourrez observer Nancy Farnum en train de travailler à la construction d’un nid géant qui couronnera le sommet d’un chicot d’érable centenaire, juste à côté du centre. À regret, nous avons dû couper cet arbre mourant il y a deux ans, mais nous avons volontairement laissé debout le tronc principal, une ressource précieuse pour les oiseaux  sauvages.

Soyez des nôtres le 22 avril : vous serez témoin de la construction du nid et vous découvrirez le fascinant écosystème entourant le bois mort – de la mort de l’arbre à sa décomposition totale –  et son importance pour les oiseaux sauvages. Des balades de découverte dans la réserve naturelle, des jeux, des amusements et bien d’autres choses seront au programme!

L’inscription préalable est obligatoire  :
education@lenichoir.org ou au 450 458 2809

Détail des activités :
Lieu : Centre de conservation des oiseaux sauvages Le Nichoir et Réserve naturelle Clarke Sydenham.

Date : Jour de la Terre, le samedi 22 avril 2017.

Heures : de 10 h 00 à 12 h 30.

Recommandé pour : les familles avec enfants de 6 ans et plus.

Coût : Gratuit

Les canards et les poussins de Pâques

Au printemps, Le Nichoir reçoit souvent des appels de parents et d’enseignants à la recherche d’un nouveau foyer pour des canards ou des poussins de Pâques achetés dans le but d’offrir aux enfants l’expérience exceptionnelle d’élever un oiseau. Mais beaucoup de choses sont à prendre en considération avant de décider de continuer cette tradition :

D’abord mignons et tout doux, ces bébés oiseaux vont grandir et devenir extrêmement malpropres en quelques semaines seulement.

Bien qu’un poulet de compagnie ne soit pas chose inédite, ce n’est pas recommandé. Les canards sont encore pires : ils ne sont  absolument pas faits pour vivre dans une maison, ils ont besoin de sortir pour se nourrir et d’avoir accès à une étendue d’eau.

Dans de nombreuses municipalités garder des animaux de ferme est illégal, particulièrement des coqs. Or il est très difficile de déterminer le sexe d’un poussin.

Les canards et les poulets de ferme ne peuvent être relâchés dans la nature car ils ne sont pas adaptés à la vie sauvage. Incapables de voler, il leur est impossible d’échapper aux prédateurs, de trouver la nourriture qui leur convient ou de s’abriter du froid.

Les jeunes oiseaux ont besoin d’être avec leurs semblables. Ce ne sont pas des jouets : être portés par des enfants qui jouent avec eux est stressant et contre nature.

Les oiseaux en pleine croissance ont des besoins alimentaires spécifiques. Ne pas être nourris adéquatement entraîne chez eux des malformations irréversibles et des problèmes de santé durables.

Une telle pratique peut, aux yeux des enfants, diminuer la valeur de la vie et leur faire considérer les animaux comme des biens facilement remplaçables. Élever ces oiseaux ne serait-ce que quelques jours, avant de les rapporter au vendeur, est cruel.

À moins que vous puissiez leur fournir les soins et l’environnement dont ils ont besoin, ainsi que la perspective d’un foyer adéquat permanent, Le Nichoir vous demande d’éviter l’achat de ces cadeaux de Pâques vivants et de faire circuler le message dans votre communauté.

Les saveurs d’Hudson recueille 63 000 $

Les saveurs d'Hudson 2017

Pour la quatrième année consécutive l’événement Les saveurs d’Hudson a atteint un record. Samedi soir, 140 hôtes très généreux se sont rassemblés et nous ont permis de recueillir 63 000 $ destinés aux programmes de conservation du Nichoir.

Cliquez ici pour voir les photos de l’événement.

Nous remercions Catherine Jarjour pour ses superbes photos !

centres de table de Wanda Bray Le Nichoir au grand complet présente ses plus sincères remerciements aux directeurs, aux membres et au personnel du Club de golf Whitlock pour avoir hébergé l’événement. Le personnel, amical et professionnel, a fait un excellent accueil à nos chefs et à nos hôtes dans les très beaux locaux du club. Nous ne pouvions rêver meilleur endroit pour Les saveurs d’Hudson.

La soirée s’est déroulée sous le thème des pics et l’originalité des centres de table de Wanda Bray a donné le ton. (Ils ont été mis aux enchères en fin de soirée afin de recueillir des fonds qui permettront à notre coordinatrice des programmes éducatifs d’assister à une conférence cet automne.)

Les pics ont dominé les enchères à la criée car nous demandions à nos hôtes de nous aider à construire une nouvelle volière répondant à leurs besoins. L’architecte Vouli Mamfredis a mis son temps et son talent à la disposition du Nichoir, elle a travaillé à la conception de cette structure avec notre directrice générale. Et nos hôtes ont donné plus de 22 000 $ pour sa réalisation.

une nouvelle volière répondant aux besoins des pics

Cette soirée n’aurait pu avoir lieu sans nos très généreux et talentueux chefs, sans nos formidables commanditaires, pour la plupart donateurs des articles mis aux enchères, sans nos talentueux musiciens, nos étonnants commissaires-priseurs, notre exceptionnel maître de cérémonie et nos très remarquables bénévoles.

Animateur de la soirée - Elias Makos

Encanteurs – Michael Lawrence et Robin Pridham, Animateur de la soirée – Elias Makos, Musiciens – Stewart Gunyon, Geoff Mitchell et Andrew Skowronski.

Encanteurs Michael Lawrence et Robin Pridham

Nos bénévoles dévoués – Jessica Cadieux, Carolyn Cantley, Cynthia Chesmer, Sean Cloghesy, Ryan Denis, Gail Dunlop. Susi Filsner, Margot Gilbert, Johanne Gravel, Erin Harris, Kevin Ilaqua, Martin Jackson, Catherine Jarjour, Veronica Jensen, Janine Johnson, Nancy Kaudel, Wayne Leduc, Diana McHugh, Lynley Nakano, Johanne Oolman, Christina Pagé, Elöise Perrudin, Roxana Robles, Kathy Rowe, Christine Saillart, Stephen Saplywyj, Marilyne Savard, Amanda Schofield, Diane Séguin, Judith Théorêt and Karen Wylie.

Nos bénévoles dévoués

Remerciements à – Claudia Portaro-Claudia’s Catering, Dawn Hodes–Daboom! Desserts, James Mitchell-House of Chef James Mitchell, Jean-Pierre Martel -Crème glacée du terrior Hudson, Keith Wells–Mackoli Catering, l’équipe de L’artisan de la mer, l’équipe du Cozy Café, Maison du Défricheur, Nancy Kaudel & Carl Dubé-Brûlerie Totem, Patricia Hovington-Minus 40 Foods, Stuart LeBaron-LeBaron Bites, et le Club de Golf Whitlock.

Les chefs

 

Merci à nos commanditaires

« Le pic » Le tenace pic sait se fait remarquer.

Fast Wheels

 

Wayside Inspection Devices

 

Club de golf Whitlock Promutuel Vaudreuil-Soulanges

 


« Le héron » – Le noble héron est un symbole de jugement et de sagesse.

Hôpital vétérinaire Hudson The Country Gardener

The Country Gardener
www.thecountrygardener.ca

eSpace Construction inc. Hawkesbury Ford

 


« Le cardinal » L’éclatant cardinal attire l’attention sur lui.

Lee Thompson Pridham's Auction House

www.pridhams.ca
1 877 533 5877

BFL Canada

 


« L’hirondelle » Les hirondelles représentent la liberté, l’espoir et le début d’un voyage.

Patricia Wright Skedaddle

L’événement Les saveurs d’Hudson est de retour!

Les saveurs d'Hudson 2017

La 4e édition de l’événement Les saveurs d’Hudson promet d’être la meilleure car, grâce aux merveilleuses personnes du Club de golf Whitlock c’est là que, le samedi 25 mars prochain, se tiendra cette édition 2017.

Whitlock Golf & Country ClubLe Club de golf Whitlock est membre certifié du système coopératif des sanctuaires Audubon et c’est un lieu où, au fil des ans, Le Nichoir a relâché de nombreux oiseaux. Nous sommes emballés à l’idée d’organiser notre principale levée de fonds annuelle dans les très beaux locaux du club.

Outre les chefs du Whitlock, les chefs participants de cette année sont Claudia Portaro de Service de traiteur Claudia, Stuart LeBaron de LeBaron Bites, Keith Wells de Mackoli Catering, l’équipe de l’Artisan de la mer, Patricia Hovington de Moins 40, James Mitchell de House of Chef James Mitchell, l’équipe du Cozy Café, Dawn Hodes de Daboom Desserts, la brûlerie Totem et Jean-Pierre Martel des Crèmes glacées artisanales Hudson. Et, bien sûr, il y aura un petit quelque chose de nos amis de la Maison du Défricheur.

Par suite de la générosité du Club de golf Whitlock, de celle des chefs, des commanditaires et des bénévoles, la totalité du prix de votre billet ira au Nichoir.

La réputation des tables des enchères du Nichoir s’étend très loin. Et, grâce au soutien d’entreprises et de personnes qui ont à cœur ses programmes de soins aux oiseaux et d’éducation environnementale, il y aura abondance d’articles formidables sur lesquels enchérir tout au long de la soirée!

Michael Lawrence et Robin Pridham de Pridham’s Auction House feront de nouveau équipe pour assurer le succès des enchères à la criée, et Elias Makos, de « Breakfast Television », sera l’animateur et le maître de cérémonie de la soirée!

Samedi 25 mars 2017

Club de golf Whitlock
(128, Côte Saint-Charles, Hudson)

17h30 : hors d’oeuvres, bar payant et orchestre
18 h 30 : souper

Ventes aux enchères à la criée et silencieuse

120 $ (reçu aux fins d’impôt de 70 $)

Un lieu magnifique, des plats fabuleux, des tables d’enchères bien garnies – Venez manifester votre appui au plus grand centre de réhabilitation d’oiseaux chanteurs du Canada et à son nouvel espace de conservation des oiseaux sauvages!

Les billets seront mis en vente le lundi 27 février. Vous pouvez les réserver en appelant Le Nichoir au 450-458-2809.

Édition spéciale 2017 – Les nouvelles du Nichoir

Le personnel, les bénévoles et les amis du Nichoir souhaitent partager avec vous les faits saillants de 2016.

Quelques statistiques…
Au Nichoir, tous – personnel et bénévoles – s’occupent des oiseaux qui y sont admis. C’est en grande partie grâce aux bénévoles que le centre peut leur offrir des soins 7 jours par semaine, 365 jours par an.

En 2016, 154 bénévoles ont donné plus de 5760 heures afin que 1979 oiseaux de 107 espèces différentes reçoivent des soins attentifs et professionnels – cela représente un accroissement de 17 % sur l’année précédente.

Les trois espèces les plus couramment admises au Nichoir en 2016 ont été des espèces indigènes tels le merle d’Amérique (273), le canard colvert (225) et le goéland à bec cerclé (192).

Les attaques de chats viennent en tête des causes de blessures, suivies par les collisions avec des fenêtres et avec des autos.

Téléchargez votre Info-lettre 2017 ici

Les nouvelles du Nichoir

Inauguration de la salle de classe TD

Inauguration de la salle de classe TD

De gauche à droite : Wendy Dollinger, vice-présidente, Le Nichoir, Patrick Sum, vice-président de district, TD Canada Trust, Violaine Pronovost, coordonnatrice, Fondation TD des amis de l’environnement, Région du Québec, Jo-Annie Gagnon, coordinatrice des programmes d’éducation, Le Nichoir et deux élèves de l’École Murielle-Dumont

Hudson, le 19 janvier 2017 – Le Nichoir, la Fondation TD des amis de l’environnement (FAE TD) et les élèves de l’école Murielle-Dumont ont célébré hier l’inauguration de la salle de classe TD, située dans le nouveau centre de conservation des oiseaux sauvages Le Nichoir et destinée à l’éducation environnementale.

Cette salle de classe est l’aboutissement d’une longue collaboration entre l’organisme et la FAE TD. Au cours des cinq dernières années, Le Nichoir a notablement développé les soins prodigués aux oiseaux et le potentiel de ses programmes éducatifs grâce à l’appui de partenaires tels que la FAE TD.

« La FAE TD est heureuse de contribuer au développement significatif des programmes éducatifs du plus grand centre canadien de réhabilitation des oiseaux chanteurs, souligne Patrick Sum, vice-président de district, TD Canada Trust. La salle de classe TD du Nichoir offre aux enfants un cadre éducatif distinctif qui les mènera certainement à s’intéresser davantage aux oiseaux sauvages, à les comprendre et à vouloir poser des actions pour leur survie. »

La salle de classe TD et son emplacement stratégique, à l’entrée de la réserve naturelle Clarke Sydenham, offrent aux enfants un environnement éducatif tout à fait exceptionnel. Avec son haut plafond cathédral en bois, [Lire la suite…]

Campagne de financement 2016

Célébrons 20 ans d’engagement envers les oiseaux sauvages

Soins professionnels prodigués avec compassion et programmes éducatifs environnementaux

Campagne de financement 2016Une fois l’an, nous invitons le public à manifester son appui envers le travail du Nichoir en contribuant à sa campagne de financement. C’est cette générosité qui permet à notre équipe de biologistes de la faune, d’étudiants et de bénévoles d’accomplir sa mission de conservation des oiseaux sauvages.

Le Nichoir accomplit cette mission de deux façons : soins professionnels et attentionnés aux oiseaux sauvages blessés et orphelins ; élaboration de programmes éducatifs environnementaux offerts au public.

Une grive solitaire juvénile a été apportée au Nichoir après avoir été attaquée par un chien. Au bout de quatre semaines de soins complexes, elle a été baguée par l’Observatoire d’oiseaux de McGill et relâchée.

Nous avons admis une oie adulte toute engluée de pétrole. Pour la nettoyer, il a fallu que trois personnes lui consacrent 90 minutes par jour pendant sept jours. L’oie a ensuite été placée avec deux oisons orphelins. Des liens s’étant tissés entre eux, ils ont pu ensuite être relâchés ensemble.

Le saviez-vous ?

Les soins que Le Nichoir offre aux oiseaux chanteurs font de lui le plus grand centre de ce genre au Canada.

Cette année, plus de 1 900 oiseaux appartenant à plus de 100 espèces différentes ont été apportés au centre.

Le personnel et les bénévoles répondent chaque année à plus de 6 000 courriels et appels.

En 2015,  les bénévoles ont donné plus de 4 600 heures d’aide aux soins des oiseaux.

En 2015 encore, les oiseaux apportés au Nichoir provenaient de plus de 140 villes et municipalités du Québec.

Pratiquement toutes les admissions résultent d’un malheureux impact humain.

L’éducation est à la base de la conservation des populations d’oiseaux et de leurs habitats. Le Nichoir s’est donc appuyé sur sa grande expérience de l’impact des activités humaines sur les oiseaux sauvages pour concevoir et offrir aux enfants trois programmes éducatifs interactifs : Les adaptations des oiseaux à leur habitat : du sur-mesure, Enquêtes aviaires et Raconte-moi un oiseau, notre nouveau programme pour les tout-petits.

Grâce à l’ouverture récente de son nouveau centre de conservation, Le Nichoir offre désormais un environnement d’apprentissage vraiment unique : il permet de tisser des liens entre la salle de classe et les ressources éducatives qu’offre la Réserve naturelle Clarke Sydenham adjacente. Notre objectif est d’amener les enfants à s’intéresser aux oiseaux sauvages, à les comprendre et à vouloir les conserver.

Vous faites partie d’une grande collectivité qui permet au Nichoir de concrétiser son engagement envers les oiseaux sauvages et l’éducation environnementale. Je vous remercie très sincèrement de votre appui et de votre confiance.

Cordialement,

Susan

Susan Wylie
B. Sc. en biologie de la faune
Directrice générale

The Messenger – le 10 novembre

Joignez-vous à nos invités spéciaux, le Dr Robert Rice, chercheur scientifique pour le Smithsonian Migratory Bird Centre, et Michael Mesure, directeur général du Fatal Light Awareness Program, ainsi qu’au personnel du Nichoir pour une projection de :

THE MESSENGER
(Version originale anglaise)

Le jeudi 10 novembre à 19 h

Théâtre Casgrain du collège John Abbot
21275, chemin du Bord-du-Lac, Sainte-Anne-de-Bellevue, QC, H9X 3L9

Billets en prévente à 20 $
(incluant une réception avec café Bird Friendly® et gâteaux)

Achetez en ligne à  www.laplumeverte.ca
par téléphone au 450-458-2809

Cet écodocumentaire visuellement palpitant perce le mystère entourant la disparition mondiale des populations d’oiseaux chanteurs et s’interroge sur ce que cela signifie pour l’avenir de l’humanité. [Lire la suite…]

Une tasse de café Bird Friendly® parfaite

Le café Bird Friendly du NichoirLe 27 novembre prochain, à 10h30, les torréfacteurs du Nichoir vous apprendront l’art d’une tasse de café parfaite.

Lors de cet atelier gratuit organisé par la brûlerie Totem tout, du caféier à votre tasse de café, sera abordé y compris la façon dont le café est transformé, le choix de la bonne mouture, les différentes techniques de préparation, l’importance de la température de l’eau, etc.

Les torréfacteurs de la brûlerie Totem aborderont également les raisons de boire le café Bird Friendly® du Nichoir et la façon dont il contribue à la conservation des oiseaux sauvages.

Les places étant limitées, il est nécessaire de réserver en téléphonant au 450-458-2809 ou en écrivant à education@lenichoir.org.

Invitation à la Journée portes ouvertes

La Journée portes ouvertes

La Journée portes ouvertes du centre de conservation des oiseaux sauvages Le Nichoir, 637 Main, Hudson, aura lieu le samedi 30 juillet prochain entre 10 h et 14 h.

L’événement est gratuit et tout le monde est invité à venir découvrir les programmes du Nichoir et à célébrer notre 20e anniversaire !

Il y aura des visites guidées du centre, des balades dans la réserve naturelle Clarke Sydenham en compagnie du naturaliste Chris Cloutier de l’Arboretum Morgan, des activités artisanales pour les enfants, une dégustation de café Bird Friendly ®, un BBQ payant et un gâteau d’anniversaire.

Parmi les organismes invités vous trouverez Protection des oiseaux du Québec, le Sierra Club Québec, Nature-Action Québec, COBAVER-VS, le Club ornithologique de Vaudreuil-Soulanges et la Fondation TD des amis de l’environnement.

Venez, apprenez à mieux connaître le plus grand organisme canadien consacré aux oiseaux chanteurs, et célébrez avec nous !