Une tasse de café Bird Friendly® parfaite

Le café Bird Friendly du NichoirLe 27 novembre prochain, à 10h30, les torréfacteurs du Nichoir vous apprendront l’art d’une tasse de café parfaite.

Lors de cet atelier gratuit organisé par la brûlerie Totem tout, du caféier à votre tasse de café, sera abordé y compris la façon dont le café est transformé, le choix de la bonne mouture, les différentes techniques de préparation, l’importance de la température de l’eau, etc.

Les torréfacteurs de la brûlerie Totem aborderont également les raisons de boire le café Bird Friendly® du Nichoir et la façon dont il contribue à la conservation des oiseaux sauvages.

Les places étant limitées, il est nécessaire de réserver en téléphonant au 450-458-2809 ou en écrivant à education@lenichoir.org.

Invitation à la Journée portes ouvertes

La Journée portes ouvertes

La Journée portes ouvertes du centre de conservation des oiseaux sauvages Le Nichoir, 637 Main, Hudson, aura lieu le samedi 30 juillet prochain entre 10 h et 14 h.

L’événement est gratuit et tout le monde est invité à venir découvrir les programmes du Nichoir et à célébrer notre 20e anniversaire !

Il y aura des visites guidées du centre, des balades dans la réserve naturelle Clarke Sydenham en compagnie du naturaliste Chris Cloutier de l’Arboretum Morgan, des activités artisanales pour les enfants, une dégustation de café Bird Friendly ®, un BBQ payant et un gâteau d’anniversaire.

Parmi les organismes invités vous trouverez Protection des oiseaux du Québec, le Sierra Club Québec, Nature-Action Québec, COBAVER-VS, le Club ornithologique de Vaudreuil-Soulanges et la Fondation TD des amis de l’environnement.

Venez, apprenez à mieux connaître le plus grand organisme canadien consacré aux oiseaux chanteurs, et célébrez avec nous !

Choisir l’oiseau emblématique du Canada

Saviez-vous que le Canada n’a toujours pas d’oiseau emblématique national? Les États-Unis ont le pygargue à tête blanche, et chaque province et territoire du Canada a aussi le sien. La Société géographique royale du Canada (SGRC) a pensé que le 150e anniversaire du pays, en 2017, serait le moment idéal pour choisir l’oiseau qui s’ajoutera aux autres symboles nationaux, le castor et la feuille d’érable.

Pour aider les Canadiens à faire ce choix important, la SGRC et Canadian Geographic ont lancé leur « Projet d’oiseau national », et ils invitent tout le monde à voter pour l’espèce qui, selon eux, devrait être choisie comme oiseau du Canada.

La liste des candidats comporte 40 espèces d’oiseaux. Actuellement, les trois concurrents favoris sont le plongeon huard, le harfang des neiges et le mésangeai du Canada.

 

Le plongeon huard (Gavia immer)
Plongeon huardOiseau officiel de l’Ontario, le plongeon huard est présent dans tout le Canada lors de la saison de reproduction. Pour beaucoup, son étrange appel incarne la nature sauvage canadienne. Ceux qui l’appuient estiment qu’il illustre l’amour des milieux naturels du Canada. Il figure également sur nos pièces d’un dollar. Lire plus …

 

Le harfang des neiges (Bubo scandiacus)
Harfang des neigesOiseau officiel du Québec, le harfang des neiges vit et se reproduit dans les régions arctiques américaine et eurasienne. En été, il n’est présent qu’au Québec et dans les Territoires; en hiver, on le trouve dans tout le Canada et le nord des États-Unis. Pour ceux qui l’appuient, le harfang des neiges représente nos blanches régions nordiques. Lire plus …

 

Le mésangeai du Canada (Perisoreus canadensis)
Le mésangeai du CanadaIl est également appelé « Whiskey Jack » par les anglophones, alors qu’en français et en latin le mot Canada fait déjà partie de son nom. De la même famille que les corneilles, il partage avec elles une extraordinaire intelligence et une vive curiosité. Il est toute l’année présent dans la forêt boréale,  et 80 % de l’ensemble de sa population vit au Canada. Pour ceux qui l’appuient, il est l’incarnation parfaite des gens de ce pays : endurant au froid, amical, tranquille et néanmoins curieux. Lire plus …

Pour en savoir plus sur tous les concurrents et pour voter, visitez le site Internet Projet d’oiseau national.

Invitation

yellowwarbLe Club ornithologique de Vaudreuil-Soulanges et Le Nichoir invitent le public à venir découvrir les différentes espèces d’oiseaux de la réserve naturelle Clarke Sydenham, située juste à l’arrière du Nichoir. La visite, qui aura lieu le samedi 18 juin entre 9 h et midi, partira du stationnement situé en face de l’église St-James, de l’autre côté de la route, juste à côté du Nichoir. Pour réserver appelez-nous au 450 458 2809 ou envoyez-nous un courriel à education@lenichoir.org.

Les Journées de la nature

Les journées de la natureDu 20 au 23 mai, les Journées de la nature de la Fondation David Suzuki célèbrent leur troisième anniversaire. Divers organismes de l’île de Montréal et de l’extérieur de l’île proposent des activités gratuites pour tous les âges destinées à encourager la population à explorer la nature et à profiter du plein-air.

Cette initiative a pour but d’inciter les familles à renouer avec la nature et de promouvoir une attitude responsable et écologique envers l’environnement.

Au-delà des bienfaits pour l’environnement, il a été démontré qu’avoir des activités de plein-air améliore la santé, réduit le stress et favorise le développement cognitif des enfants.

Le Nichoir, ravi de participer à cette grande initiative, organisait des activités gratuites le 20 mai pour les groupes scolaires, et le 21 mai pour les familles – une visite guidée de la réserve naturelle Clarke Sydenham, située juste derrière Le Nichoir, en compagnie de notre biologiste.

Pour en savoir plus sur les Journées de la nature, visitez journeesdelanature.com, ou contactez Jo-Annie au 450 458 2809.

Le grand Défi

Grand défi 2016

Pour une 4e année consécutive Le Nichoir a participé au Grand Défi QuébecOiseaux au cours duquel Jo-Annie Gagnon et des bénévoles ont observé pendant 24 heures le plus d’espèces d’oiseaux possible sur un territoire de 10 mètres de diamètre. Un vrai marathon d’observation des oiseaux ! Cet événement, déjà dans sa 6e année, réunit tous les niveaux d’ornithologues de la province dans le but de sensibiliser le public et de recueillir des fonds pour la conservation des oiseaux sauvages et de leurs habitats.

Notre équipe a atteint son objectif en observant 50 espèces d’oiseaux différentes cette année.

Pour y arriver, quelques-uns des participants ont passé la nuit à la belle étoile, ajoutant ainsi à leur liste deux oiseaux de nuit : une chouette rayée et une bécasse d’Amérique. D’autres espèces intéressantes telles que le butor d’Amérique, la gélinotte huppée et le râle de Virginie font également partie de la liste.

Vous avez jusqu’au 30 juin 2016 pour encourager les membres dévoués de notre équipe : visitez la page internet du Grand Défi QuébecOiseaux à quebecoiseaux.org et cherchez-y l’équipe du Nichoir. Ou bien, contactez directement Le Nichoir : jo-annie@lenichoir.org

Protégeons nos chats et sauvons nos oiseaux

Une nouvelle campagne vise la sécurité des chats et la protection des oiseaux

Alors que de nombreuses espèces d’oiseaux sont en déclin, Nature Canada, le plus ancien organisme caritatif national de conservation de la nature du pays, a lancé une campagne destinée à fournir des renseignements et des solutions favorables à nos populations d’oiseaux sauvages.

La campagne Protégeons nos chats et sauvons nos oiseaux menée par Nature Canada rassemble des organismes et des individus concernés par le bien-être des chats et des oiseaux. Cette campagne porte sur les dangers rencontrés par les chats en liberté, et sur la menace correspondante qu’ils représentent pour les oiseaux. Elle encourage les propriétaires de chats à agir et à inciter les municipalités à adopter des stratégies qui entraînent des changements positifs pour les deux catégories d’animaux.

En 2015, Le Nichoir a soigné 1649 oiseaux sauvages victimes, principalement, d’activités humaines. Malheureusement, la cause de blessure la plus fréquente était l’attaque d’un chat. Comme partenaire local de Protégeons nos chats et sauvons nos oiseaux, Le Nichoir soutient cette initiative dans l’espoir d’augmenter la sensibilisation et encourage le public à visiter leur site internet.

Des chats et des oiseaux

Le printemps démarre à tire-d’aile au Nichoir

Susan WylieLe printemps avance et la plupart de nos migrateurs hivernaux sont de retour. Où que vous regardiez vous voyez des oiseaux affairés à chercher des matériaux pour leur nid, à parader tant et plus dans l’espoir de séduire une oiselle, ou à acquérir leur magnifique plumage nuptial. Toute cette animation signifie à coup sûr que les services du Nichoir seront requis cet été, et les portes de la grange sont officiellement ouvertes!

Avec la construction du nouveau centre de conservation du Nichoir et la célébration de notre 20e anniversaire, l’été promet d’être occupé! Notre politique de la porte ouverte permet à tous de visiter nos installations, de profiter de nos panneaux d’interprétation tout en explorant la réserve naturelle Clarke Sydenham et de faire connaissance avec le personnel et les bénévoles.

Nous sommes ouverts comme d’habitude durant la construction, mais n’hésitez pas à nous téléphoner avant de venir, afin de ne pas tomber sur un jour où l’accès et le stationnement sont limités.

 

Susan

Le printemps est dans l’air

Welcoming backLe printemps est une période très occupée : outre les indispensables grands nettoyages de printemps, nous devons aussi nous préparer à accueillir nos amis à plumes au terme de leur longue migration. Ils reviennent de loin – parfois des milliers de kilomètres – et la meilleure façon de les accueillir est de mettre en œuvre tout ce qui facilite leur retour.

L’un des points essentiels est de connaître le moment où les différentes espèces sont de retour dans votre région. La meilleure façon de s’en souvenir est de l’indiquer sur votre calendrier ou de tenir un journal. Toutefois, pour connaître les espèces déjà de  retour, vous pouvez aussi contacter votre groupe ornithologique local ou nous consulter.

À cette saison où le nombre d’oiseaux qui se déplacent est élevé, vous pouvez prévenir leur collision accidentelle avec des fenêtres en plaçant vos mangeoires à moins de 3 m ou à plus de 10 m de vos fenêtres. [Lire la suite…]

Le Grand Défi

Le Grand défi

Les bénévoles du Nichoir se sont regroupés pour relever le Grand Défi QuébecOiseaux.

Encouragez nos bénévoles en faisant un don !

Le Grand Défi

Il s’agit d’une compétition d’observation d’oiseaux et d’une levée de fonds. Une moitié des fonds recueillis servira à soutenir les programmes du Nichoir. L’autre moitié servira à financer des projets de conservation des oiseaux sauvages proposés par le Regroupement QuébecOiseaux. Ils visent la protection des espèces menacées suivantes : la crécerelle d’Amérique et les hirondelles noire, rustique et à front blanc.

Règles

À partir d’un site donné, chaque équipe doit observer le plus grand nombre d’espèces possible en 24 heures : soit du 6 mai à 18 h au 7 mai à 18 h, incluant la nuit.

 

L’objectif du Nichoir

Notre objectif est de récolter 1000 $ et d’observer 50 espèces d’oiseaux différentes.

Pourquoi participer ?

Parce que cette activité contribue non seulement à soutenir Le Nichoir mais également à manifester son engagement envers la conservation des oiseaux sauvages à un niveau plus large.

Soutenez l’équipe du Nichoir

Faites un don ! Celui-ci peut, au choix, consister en un montant variant en fonction du nombre d’espèces observées par notre équipe en 24 heures, ou en un montant fixe. Tous les dons sont bienvenus !

Faites un don

  • Appelez Jo-Annie au 450-458-2809 ou écrivez-lui à jo-annie@lenichoir.org
  • Visitez le site internet du Regroupement QuébecOiseaux
  • Passez à notre kiosque du marché Finnegan le 7 mai (775 Main, Hudson)