L’événement Les saveurs d’Hudson est de retour!

Les saveurs d'Hudson 2017

La 4e édition de l’événement Les saveurs d’Hudson promet d’être la meilleure car, grâce aux merveilleuses personnes du Club de golf Whitlock c’est là que, le samedi 25 mars prochain, se tiendra cette édition 2017.

Whitlock Golf & Country ClubLe Club de golf Whitlock est membre certifié du système coopératif des sanctuaires Audubon et c’est un lieu où, au fil des ans, Le Nichoir a relâché de nombreux oiseaux. Nous sommes emballés à l’idée d’organiser notre principale levée de fonds annuelle dans les très beaux locaux du club.

Outre les chefs du Whitlock, les chefs participants de cette année sont Claudia Portaro de Service de traiteur Claudia, Stuart LeBaron de LeBaron Bites, Keith Wells de Mackoli Catering, l’équipe de l’Artisan de la mer, Patricia Hovington de Moins 40, James Mitchell de House of Chef James Mitchell, l’équipe du Cozy Café, Dawn Hodes de Daboom Desserts, la brûlerie Totem et Jean-Pierre Martel des Crèmes glacées artisanales Hudson. Et, bien sûr, il y aura un petit quelque chose de nos amis de la Maison du Défricheur.

Par suite de la générosité du Club de golf Whitlock, de celle des chefs, des commanditaires et des bénévoles, la totalité du prix de votre billet ira au Nichoir.

La réputation des tables des enchères du Nichoir s’étend très loin. Et, grâce au soutien d’entreprises et de personnes qui ont à cœur ses programmes de soins aux oiseaux et d’éducation environnementale, il y aura abondance d’articles formidables sur lesquels enchérir tout au long de la soirée!

Michael Lawrence et Robin Pridham de Pridham’s Auction House feront de nouveau équipe pour assurer le succès des enchères à la criée, et Elias Makos, de « Breakfast Television », sera l’animateur et le maître de cérémonie de la soirée!

Samedi 25 mars 2017

Club de golf Whitlock
(128, Côte Saint-Charles, Hudson)

17h30 : hors d’oeuvres, bar payant et orchestre
18 h 30 : souper

Ventes aux enchères à la criée et silencieuse

120 $ (reçu aux fins d’impôt de 70 $)

Un lieu magnifique, des plats fabuleux, des tables d’enchères bien garnies – Venez manifester votre appui au plus grand centre de réhabilitation d’oiseaux chanteurs du Canada et à son nouvel espace de conservation des oiseaux sauvages!

Les billets seront mis en vente le lundi 27 février. Vous pouvez les réserver en appelant Le Nichoir au 450-458-2809.

Édition spéciale 2017 – Les nouvelles du Nichoir

Le personnel, les bénévoles et les amis du Nichoir souhaitent partager avec vous les faits saillants de 2016.

Quelques statistiques…
Au Nichoir, tous – personnel et bénévoles – s’occupent des oiseaux qui y sont admis. C’est en grande partie grâce aux bénévoles que le centre peut leur offrir des soins 7 jours par semaine, 365 jours par an.

En 2016, 154 bénévoles ont donné plus de 5760 heures afin que 1979 oiseaux de 107 espèces différentes reçoivent des soins attentifs et professionnels – cela représente un accroissement de 17 % sur l’année précédente.

Les trois espèces les plus couramment admises au Nichoir en 2016 ont été des espèces indigènes tels le merle d’Amérique (273), le canard colvert (225) et le goéland à bec cerclé (192).

Les attaques de chats viennent en tête des causes de blessures, suivies par les collisions avec des fenêtres et avec des autos.

Téléchargez votre Info-lettre 2017 ici

Les nouvelles du Nichoir

Inauguration de la salle de classe TD

Inauguration de la salle de classe TD

De gauche à droite : Wendy Dollinger, vice-présidente, Le Nichoir, Patrick Sum, vice-président de district, TD Canada Trust, Violaine Pronovost, coordonnatrice, Fondation TD des amis de l’environnement, Région du Québec, Jo-Annie Gagnon, coordinatrice des programmes d’éducation, Le Nichoir et deux élèves de l’École Murielle-Dumont

Hudson, le 19 janvier 2017 – Le Nichoir, la Fondation TD des amis de l’environnement (FAE TD) et les élèves de l’école Murielle-Dumont ont célébré hier l’inauguration de la salle de classe TD, située dans le nouveau centre de conservation des oiseaux sauvages Le Nichoir et destinée à l’éducation environnementale.

Cette salle de classe est l’aboutissement d’une longue collaboration entre l’organisme et la FAE TD. Au cours des cinq dernières années, Le Nichoir a notablement développé les soins prodigués aux oiseaux et le potentiel de ses programmes éducatifs grâce à l’appui de partenaires tels que la FAE TD.

« La FAE TD est heureuse de contribuer au développement significatif des programmes éducatifs du plus grand centre canadien de réhabilitation des oiseaux chanteurs, souligne Patrick Sum, vice-président de district, TD Canada Trust. La salle de classe TD du Nichoir offre aux enfants un cadre éducatif distinctif qui les mènera certainement à s’intéresser davantage aux oiseaux sauvages, à les comprendre et à vouloir poser des actions pour leur survie. »

La salle de classe TD et son emplacement stratégique, à l’entrée de la réserve naturelle Clarke Sydenham, offrent aux enfants un environnement éducatif tout à fait exceptionnel. Avec son haut plafond cathédral en bois, [Lire la suite…]

Campagne de financement 2016

Célébrons 20 ans d’engagement envers les oiseaux sauvages

Soins professionnels prodigués avec compassion et programmes éducatifs environnementaux

Campagne de financement 2016Une fois l’an, nous invitons le public à manifester son appui envers le travail du Nichoir en contribuant à sa campagne de financement. C’est cette générosité qui permet à notre équipe de biologistes de la faune, d’étudiants et de bénévoles d’accomplir sa mission de conservation des oiseaux sauvages.

Le Nichoir accomplit cette mission de deux façons : soins professionnels et attentionnés aux oiseaux sauvages blessés et orphelins ; élaboration de programmes éducatifs environnementaux offerts au public.

Une grive solitaire juvénile a été apportée au Nichoir après avoir été attaquée par un chien. Au bout de quatre semaines de soins complexes, elle a été baguée par l’Observatoire d’oiseaux de McGill et relâchée.

Nous avons admis une oie adulte toute engluée de pétrole. Pour la nettoyer, il a fallu que trois personnes lui consacrent 90 minutes par jour pendant sept jours. L’oie a ensuite été placée avec deux oisons orphelins. Des liens s’étant tissés entre eux, ils ont pu ensuite être relâchés ensemble.

Le saviez-vous ?

Les soins que Le Nichoir offre aux oiseaux chanteurs font de lui le plus grand centre de ce genre au Canada.

Cette année, plus de 1 900 oiseaux appartenant à plus de 100 espèces différentes ont été apportés au centre.

Le personnel et les bénévoles répondent chaque année à plus de 6 000 courriels et appels.

En 2015,  les bénévoles ont donné plus de 4 600 heures d’aide aux soins des oiseaux.

En 2015 encore, les oiseaux apportés au Nichoir provenaient de plus de 140 villes et municipalités du Québec.

Pratiquement toutes les admissions résultent d’un malheureux impact humain.

L’éducation est à la base de la conservation des populations d’oiseaux et de leurs habitats. Le Nichoir s’est donc appuyé sur sa grande expérience de l’impact des activités humaines sur les oiseaux sauvages pour concevoir et offrir aux enfants trois programmes éducatifs interactifs : Les adaptations des oiseaux à leur habitat : du sur-mesure, Enquêtes aviaires et Raconte-moi un oiseau, notre nouveau programme pour les tout-petits.

Grâce à l’ouverture récente de son nouveau centre de conservation, Le Nichoir offre désormais un environnement d’apprentissage vraiment unique : il permet de tisser des liens entre la salle de classe et les ressources éducatives qu’offre la Réserve naturelle Clarke Sydenham adjacente. Notre objectif est d’amener les enfants à s’intéresser aux oiseaux sauvages, à les comprendre et à vouloir les conserver.

Vous faites partie d’une grande collectivité qui permet au Nichoir de concrétiser son engagement envers les oiseaux sauvages et l’éducation environnementale. Je vous remercie très sincèrement de votre appui et de votre confiance.

Cordialement,

Susan

Susan Wylie
B. Sc. en biologie de la faune
Directrice générale

The Messenger – le 10 novembre

Joignez-vous à nos invités spéciaux, le Dr Robert Rice, chercheur scientifique pour le Smithsonian Migratory Bird Centre, et Michael Mesure, directeur général du Fatal Light Awareness Program, ainsi qu’au personnel du Nichoir pour une projection de :

THE MESSENGER
(Version originale anglaise)

Le jeudi 10 novembre à 19 h

Théâtre Casgrain du collège John Abbot
21275, chemin du Bord-du-Lac, Sainte-Anne-de-Bellevue, QC, H9X 3L9

Billets en prévente à 20 $
(incluant une réception avec café Bird Friendly® et gâteaux)

Achetez en ligne à  www.laplumeverte.ca
par téléphone au 450-458-2809

Cet écodocumentaire visuellement palpitant perce le mystère entourant la disparition mondiale des populations d’oiseaux chanteurs et s’interroge sur ce que cela signifie pour l’avenir de l’humanité. [Lire la suite…]

Une tasse de café Bird Friendly® parfaite

Le café Bird Friendly du NichoirLe 27 novembre prochain, à 10h30, les torréfacteurs du Nichoir vous apprendront l’art d’une tasse de café parfaite.

Lors de cet atelier gratuit organisé par la brûlerie Totem tout, du caféier à votre tasse de café, sera abordé y compris la façon dont le café est transformé, le choix de la bonne mouture, les différentes techniques de préparation, l’importance de la température de l’eau, etc.

Les torréfacteurs de la brûlerie Totem aborderont également les raisons de boire le café Bird Friendly® du Nichoir et la façon dont il contribue à la conservation des oiseaux sauvages.

Les places étant limitées, il est nécessaire de réserver en téléphonant au 450-458-2809 ou en écrivant à education@lenichoir.org.

Invitation à la Journée portes ouvertes

La Journée portes ouvertes

La Journée portes ouvertes du centre de conservation des oiseaux sauvages Le Nichoir, 637 Main, Hudson, aura lieu le samedi 30 juillet prochain entre 10 h et 14 h.

L’événement est gratuit et tout le monde est invité à venir découvrir les programmes du Nichoir et à célébrer notre 20e anniversaire !

Il y aura des visites guidées du centre, des balades dans la réserve naturelle Clarke Sydenham en compagnie du naturaliste Chris Cloutier de l’Arboretum Morgan, des activités artisanales pour les enfants, une dégustation de café Bird Friendly ®, un BBQ payant et un gâteau d’anniversaire.

Parmi les organismes invités vous trouverez Protection des oiseaux du Québec, le Sierra Club Québec, Nature-Action Québec, COBAVER-VS, le Club ornithologique de Vaudreuil-Soulanges et la Fondation TD des amis de l’environnement.

Venez, apprenez à mieux connaître le plus grand organisme canadien consacré aux oiseaux chanteurs, et célébrez avec nous !

Choisir l’oiseau emblématique du Canada

Saviez-vous que le Canada n’a toujours pas d’oiseau emblématique national? Les États-Unis ont le pygargue à tête blanche, et chaque province et territoire du Canada a aussi le sien. La Société géographique royale du Canada (SGRC) a pensé que le 150e anniversaire du pays, en 2017, serait le moment idéal pour choisir l’oiseau qui s’ajoutera aux autres symboles nationaux, le castor et la feuille d’érable.

Pour aider les Canadiens à faire ce choix important, la SGRC et Canadian Geographic ont lancé leur « Projet d’oiseau national », et ils invitent tout le monde à voter pour l’espèce qui, selon eux, devrait être choisie comme oiseau du Canada.

La liste des candidats comporte 40 espèces d’oiseaux. Actuellement, les trois concurrents favoris sont le plongeon huard, le harfang des neiges et le mésangeai du Canada.

 

Le plongeon huard (Gavia immer)
Plongeon huardOiseau officiel de l’Ontario, le plongeon huard est présent dans tout le Canada lors de la saison de reproduction. Pour beaucoup, son étrange appel incarne la nature sauvage canadienne. Ceux qui l’appuient estiment qu’il illustre l’amour des milieux naturels du Canada. Il figure également sur nos pièces d’un dollar. Lire plus …

 

Le harfang des neiges (Bubo scandiacus)
Harfang des neigesOiseau officiel du Québec, le harfang des neiges vit et se reproduit dans les régions arctiques américaine et eurasienne. En été, il n’est présent qu’au Québec et dans les Territoires; en hiver, on le trouve dans tout le Canada et le nord des États-Unis. Pour ceux qui l’appuient, le harfang des neiges représente nos blanches régions nordiques. Lire plus …

 

Le mésangeai du Canada (Perisoreus canadensis)
Le mésangeai du CanadaIl est également appelé « Whiskey Jack » par les anglophones, alors qu’en français et en latin le mot Canada fait déjà partie de son nom. De la même famille que les corneilles, il partage avec elles une extraordinaire intelligence et une vive curiosité. Il est toute l’année présent dans la forêt boréale,  et 80 % de l’ensemble de sa population vit au Canada. Pour ceux qui l’appuient, il est l’incarnation parfaite des gens de ce pays : endurant au froid, amical, tranquille et néanmoins curieux. Lire plus …

Pour en savoir plus sur tous les concurrents et pour voter, visitez le site Internet Projet d’oiseau national.

Invitation

yellowwarbLe Club ornithologique de Vaudreuil-Soulanges et Le Nichoir invitent le public à venir découvrir les différentes espèces d’oiseaux de la réserve naturelle Clarke Sydenham, située juste à l’arrière du Nichoir. La visite, qui aura lieu le samedi 18 juin entre 9 h et midi, partira du stationnement situé en face de l’église St-James, de l’autre côté de la route, juste à côté du Nichoir. Pour réserver appelez-nous au 450 458 2809 ou envoyez-nous un courriel à education@lenichoir.org.

Les Journées de la nature

Les journées de la natureDu 20 au 23 mai, les Journées de la nature de la Fondation David Suzuki célèbrent leur troisième anniversaire. Divers organismes de l’île de Montréal et de l’extérieur de l’île proposent des activités gratuites pour tous les âges destinées à encourager la population à explorer la nature et à profiter du plein-air.

Cette initiative a pour but d’inciter les familles à renouer avec la nature et de promouvoir une attitude responsable et écologique envers l’environnement.

Au-delà des bienfaits pour l’environnement, il a été démontré qu’avoir des activités de plein-air améliore la santé, réduit le stress et favorise le développement cognitif des enfants.

Le Nichoir, ravi de participer à cette grande initiative, organisait des activités gratuites le 20 mai pour les groupes scolaires, et le 21 mai pour les familles – une visite guidée de la réserve naturelle Clarke Sydenham, située juste derrière Le Nichoir, en compagnie de notre biologiste.

Pour en savoir plus sur les Journées de la nature, visitez journeesdelanature.com, ou contactez Jo-Annie au 450 458 2809.