Chapeau bas !

Nous sommes dans la haute saison des soins aux oiseaux et les admissions sont nettement plus nombreuses qu’en 2019, qui fut pourtant une année record ! Les gens étant à la maison, il se peut qu’ils remarquent davantage un pic flamboyant qui a heurté une fenêtre et gît au sol, blessé, ou un bébé cardinal qui est tombé du nid. Quelle qu’en soit la raison, tandis que j’écris ce billet, plus de 400 oiseaux sont soignés avec succès au centre.

Comment y arrivons-nous ? Eh bien, nous avons fait revenir un nombre restreint de bénévoles et nous avons installé dans la salle de classe une deuxième cuisine qui nous permet de nourrir nos patients excédentaires ! Même si, vu de l’extérieur, ça peut sembler quelque peu chaotique, ça fonctionne remarquablement bien. Un énorme « Merci ! » à notre formidable personnel et à nos remarquables bénévoles. Et chapeau bas !

Un autre important « Merci ! » s’impose : en mars, nous avons dû annuler notre principale collecte de fonds et, récemment, nous avons dû annuler à regret notre collecte de fonds du mois d’août : le Festival des oiseaux et de la nature. Or, malgré les difficultés économiques actuelles, nos donateurs ne cessent de nous soutenir : les dons en ligne augmentent régulièrement. Certains d’entre eux ont même organisé des collectes de fonds locales en notre faveur ! Nous ne sommes pas encore sortis du bois, mais cette augmentation des dons nous aide énormément. Merci et chapeau bas à la prodigieuse générosité de nos donateurs !

Wendy Dollinger

 

 

 

Wendy Dollinger, Présidente