Une sitelle à poitrine blanche

Cette sitelle à poitrine blanche fut trouvée le 5 avril dernier au pied d’une fenêtre, assommée et immobile. La personne qui l’aperçut remarqua du sang sur sa face et réagit rapidement, elle l’apporta tout de suite au Nichoir.

À son arrivée au centre, la sitelle respirait faiblement et était léthargique. Après un examen sommaire destiné à ne pas la stresser davantage, notre équipe a constaté qu’elle était légèrement déshydratée et blessée à l’œil, et qu’elle avait une oreille obstruée par du sang séché. Nous l’avons réhydratée en lui administrant des fluides et nous l’avons mise sous oxygène. Une fois son état stabilisé, nous lui avons administré des médicaments et des gouttes oculaires, et nous avons commencé à nettoyer le sang séché dans son oreille. Au bout de quelques jours la sitelle a commencé à aller mieux. Elle a retrouvé son équilibre et s’est mise à tourner dans sa cage. L’œil blessé a aussi montré des signes de guérison. Après deux semaines, la sitelle bougeait et volait suffisamment bien dans sa cage pour être placée dans l’une de nos volières extérieures. C’est dans cette volière qu’elle va continuer à renforcer ses muscles de vol, avant d’être relâchée.