Le Wildcard se poursuit …

Nigel by Sue PorterNous vous invitons à Galerie Ouest, 37 rue Saint-Thomas, Sainte-Anne-de-Bellevue, le 10 et 11 décembre de 12 h à 17 h (site Internet) où nous vous offrons une deuxième opportunité d’acheter un Wildcard. Les oeuvres seront vendues sur la base du premier arrivé, premier servi. Il y aura beaucoup de choix. (Entrée libre).

Joignez-nous le 10 et 11 décembre pour une deuxième opportunité d’acheter un Wildcard au bénéfice du Nichoir.

Photographe Chris Dodds à Hudson

Chris DoddsVenez rencontrer le photographe naturaliste Christopher Dodds, le 30 novembre 2011 à 19 h 30 au Hudson Village Theatre (28 chemin Wharf, Hudson, QC J0P 1H0) pour une présentation (en anglais seulement) de ses photos qui durera environ une heure trente. Cet évènement est au bénéfice du Nichoir.
Chris partagera avec nous ses aventures et ses observations sur notre histoire naturelle. Plus d’une centaine de superbes images seront projetées, plusieurs n’ont jamais été vues par le grand public. Ne manquez pas cette soirée, tout le monde sont bienvenu!

Les billets sont seulement 15$ et sont disponibles en prévente seulement. Chaque dollar ramassé par le Nichoir ira au Centre. S.V.P., appelez ou envoyez un courriel au Nichoir (communication@lenichoir ou 450-458-2809) afin de réserver vos billets, ou pour faire un don si vous ne pouvez pas y être (mentionnez que c’est pour la présentation de Chris). Nous acceptons les cartes de crédit et chèques. Des hors d’œuvres et bouchées seront servis et il y aura un bar payant. plus de détails…

L’exposition prévente Wildcard

Centre canadien du patrimoine aéronautique (CCPA)
Sainte-Anne-de-Bellevue, QC

voir la carte

Le samedi 5 novembre de 10h à 16h
Le dimanche 6 novembre de 10h à 16h

Site web de l’événement

Wildcard 2011

L’événement Wildcard est :

Un événement qui aura lieu le 19 novembre à Collège Sainte-Anne au bord du canal de Lachine.

Une vente d’œuvres d’art originales de format 5’’x 7’’ – signées au dos – au prix de 65 $ chacune (cette somme correspond au coût moyen de réhabilitation et de remise en liberté d’un oiseau sauvage).

Une activité divertissante, car le rythme de la vente sera rapide. Les œuvres font l’objet d’une exposition préalable, mais l’acheteur ne peut voir la signature de l’artiste qu’après en avoir acquis une et l’avoir en mains.

Un soutien financier, car les 65 $ de chaque vente vont entièrement au Nichoir (les parrainages et la vente des billets de l’événement couvrent les frais généraux).

Site web de l’événement

Vernissage-soirée-bénéfice : le 16 sept.18h-21h

Anne Brisson – « An Avian Miscellany »

Dodo

« Inspirée par Le Nichoir et sa mission de réhabilitation des oiseaux sauvages, cette collection porte sur les oiseaux et autres volatiles. Elle a été exécutée dans l’esprit du collage et de la sculpture steampunk. Lors d’un atelier de 10 jours en Espagne en mai dernier sous la direction de Nick Bantock, j’ai appris à intégrer davantage de couleur et de profondeur dans mes œuvres. J’espère que vous aimerez cette collection intitulée Avian Miscellany autant que j’ai aimé la créer! » – Anne

Exposition : 15-18 septembre 2011 – 18h-21h
Galerie ouest
37, rue Saint-Thomas Sainte-Anne-de-Bellevue

La remise en liberté de goélands à bec cerclé

Le 11 juillet 2011, avec l’aide de chercheurs de l’UQÀM, plus de 170 goélands à bec cerclé ont été bagués puis relâchés parmi une colonie existante à Beauharnois, Québec. Ces chercheurs étudient le comportement des goélands à bec cerclé en milieux urbain et péri-urbain. Les goélands remis en liberté étaient arrivés au Nichoir plusieurs semaines plus tôt, alors qu’ils n’étaient encore que des poussins, après être tombés du toit d’un bâtiment industriel de la Montée-de-Liesse à Ville-Saint-Laurent.

Les goélands ont été pris en charge par le personnel et les bénévoles du Nichoir jusqu’à ce qu’ils soient jugés autonomes et aptes à s’intégrer à la colonie existante. Le Nichoir a pu relever ce défi grâce à la générosité de nombreux donateurs privés et corporatifs.

Visitez le site internet de l’équipe de chercheurs de l’UQÀM à goeland.uqam.ca/fr et veuillez leur faire part, via ce site internet, de toute observation éventuelle de ces goélands à bec cerclé. (juillet 2011)

Photos

Journée porte-ouverte 2011

Samedi, le 16 juillet de 10h00 à 14h00. Déjeuner BBQ de 11h00 à 13h30.

• Observer des oisillons se faire nourrir par mains
• Observer les oiseaux de la Réserve naturelle Clarke-Sydenham avec Lynn Miller
• Témoigner la remise en liberté d’oiseaux (si la météo le permet)
• Activités pour les enfants
• Demonstration par le McGill Bird Observatory
• Visite guidée du Centre

Renseignements : téléphone : 450 458 2901 courriel : info@lenichoir.org

« Pour les oiseaux » 2011

 

Via Rail Winners

 

 

 

 

 

 

 

« Pour les oiseaux 2011 »  a eu lieu le samedi 2 avril au Château Vaudreuil Suites Pavillion.

Un ÉNORME merci à tous les commanditaires et donateurs de la vente aux 
enchères qui ont fourni des biens et des services, à titre gracieux.

voir la liste

Photos de l’événement

La réhabilitation d’un oiseau – Histoire nº 5

Cedar Waxwing

Jaseur d’Amérique (oisillon)

Le cas : ce jaseur en santé fut capturé par une personne bien intentionnée.

Le traitement : Le Nichoir tenta d’abord de réunir l’oisillon et ses parents, mais il ne réussit pas à trouver l’endroit précis d’où il venait. Le centre décida d’en prendre soin jusqu’à ce qu’il soit assez mature et apte à voler.

Le résultat : le jaseur passa trois semaines au centre. Pour qu’il puisse voler, il fut placé dans une des volières extérieures, et il reçut divers aliments semblables à ceux trouvés dans la nature.

Le saviez-vous ? Il arrive que des oisillons près de quitter le nid tombent ou soient poussés hors de ce nid alors qu’ils ne peuvent pas voler. Ils errent alors alentour, au sol, parfois jusqu’à trois semaines, avant de pouvoir s’envoler. Pendant ce temps les parents les nourrissent toutes les deux heures et les protègent des prédateurs. Si vous trouvez un oisillon, le mieux est de ne rien faire. Cela fait aussi partie du processus naturel de croissance.

 Cet article a d’abord été publié dans la Hudson St-Lazare Gazette et est reproduit ici avec leur aimable permission.

La réhabilitation d’un oiseau – Histoire nº 4

Chipping Sparrow (adult)

Bruant familier (adulte)

Le cas : ce bruant fut apporté au centre parce qu’il avait heurté la baie vitrée d’un résident d’Hudson.

Le traitement : l’oiseau ne bougeait plus et était en état de choc. Pour qu’il puisse récupérer, il fut placé dans la « salle d’apaisement » de Protection des oiseaux du Québec, où les bruits sont réduits au minimum et les visiteurs exclus. On lui administra des analgésiques et 48 heures plus tard il volait normalement et était prêt à être relâché.

Le résultat : une jeune bénévole relâcha le bruant là où il avait été trouvé, près de la rue Cameron, et il rejoignit sa petite troupe.

Le saviez-vous ? Pour éviter que les oiseaux heurtent vos vitres vous pouvez y suspendre des rubans, y faire des dessins au surligneur jaune (les oiseaux perçoivent la lumière ultra-violette), ou bien y placer des silhouettes d’oiseaux de proie. Vous pouvez aussi vaporiser de l’eau savonneuse sur vos vitres afin d’en réduire les reflets.

Cet article a d’abord été publié dans la Hudson St-Lazare Gazette et est reproduit ici avec leur aimable permission.