Le Nichoir remet en liberté 5 martinets-ramoneurs 700 km de Montréal

Les changements climatiques affectent les cycles de migration et Le Nichoir est obligé de remettre en liberté 5 martinets-ramoneurs à 700 km de Montréal. (septembre 2008)

Voir le communiqué de presse

Un oiseau périt suite à une blessure de carabine à plombs

L’oiseau provenait de Beaconsfield. Cet acte de cruauté envers les animaux a apporté beaucoup de souffrance à ce pauvre oiseau. « Les fusils ne sont pas des jouets » dit Lynn Miller, experte en réhabilitation d’oiseaux sauvages et l’une des fondatrices du Nichoir. (juillet 2008)

Voir le communiqué de presse