Mercredi le 7 février – Conférence – Couples aviaires

Mercredi le 7 février

Conférence – Couples aviaires

Conférence- Couples aviaires

Juste à temps pour la Saint-Valentin, venez au centre afin d’en apprendre plus sur la vie amoureuse dans le monde des oiseaux. Vous êtes-vous déjà demandé si les oiseaux restaient vraiment en couple pour la vie? Comment choisissent-ils leurs partenaires? L’une de nos biologistes sera présente pour répondre à ces questions et plus.

Notez que cette présentation sera donnée en français avec une période de questions bilingue.

Les places sont limitées. Réservation requise : education@lenichoir.org ou 450 458 2809

Quand : 7 février 2018

Heure : 19h30 à 21h

Où : Le Nichoir, 637 Main, Hudson J0P 1H0

Coût : 5 $

Activité familiale – Trouver de la nourriture en hiver

Samedi le 3 février

Activité familiale – Trouver de la nourriture en hiver

Activité familiale- Trouver de la nourriture en hiver

Pour les oiseaux, le plus dur en hiver ce n’est pas le froid, mais le manque de nourriture.   Certaines espèces ont résolu ce problème en migrant vers le sud, mais celles qui restent ont dû trouver d’autres moyens. Joignez-vous à l’une de nos biologistes lors d’une randonnée dans la réserve naturelle Clarke Sydenham pour une série d’activités amusantes pour tous et pour d’apprendre comment les oiseaux survivent à la saison froide.

Notez qu’une partie de l’activité se déroulera à l’extérieur, habillez-vous selon la météo. Apportez vos raquettes!

Afin de rendre cette activité accessible à tous, il n’y a pas de coût fixe – vous donnez ce que vous pouvez.

Les places sont limitées. Réservation requise : education@lenichoir.org ou 450 458 2809

Quand : samedi 3 février 2018

Heure : 10h à 12h30

: Le Nichoir, 637 rue Main, Hudson J0P 1H0

Coût : dons à votre discrétion

Des plumes en fleurs

Des plumes en fleurs

Campagne de financement

LES OISEAUX ONT-ILS DE L’IMPORTANCE ?

Nous le croyons. Et nous pensons que vous aussi le croyez.

Vers qui vous tournez-vous lorsque vous trouvez un oiseau blessé ? Le Nichoir probablement. Nous sommes là pour vous aider lorsque vous trouvez un oiseau en détresse.

Vous prenez la peine de nous appeler et d’apporter l’oiseau au centre. Et notre équipe de biologistes de la faune, d’étudiants et de bénévoles a pour vocation d’offrir au public des conseils utiles, et à chaque oiseau sauvage apporté des soins professionnels et attentifs.

À chaque automne, nous invitons des gens de cœur comme vous à montrer qu’ils appuient le travail du Nichoir.

Votre contribution à cette campagne annuelle sera extrêmement importante, c’est elle qui nous permettra d’être encore là pour vous et pour les oiseaux en 2018. Plus de 90 % de notre budget provient des dons individuels et des levées de fonds.

Colibri
Un colibri à gorge rubis a été admis au centre après une collision avec une fenêtre. Pour reproduire au mieux son alimentation naturelle, il a été nourri toutes les 30 minutes d’un mélange sur mesure de sucres, de protéines et d’autres nutriments. Après deux semaines de récupération, nous l’avons relâché afin qu’il poursuive sa vie.

Bernache
Fait inouï, une oie tenace transpercée d’une flèche a réussi à élever sa couvée d’oisons sur un terrain de golf avant d’être attrapée et admise au Nichoir. Les rayons x ont montré que cette oie n’avait pas seulement reçu une flèche mais aussi plusieurs balles. L’oie a été transférée à l’Hôpital vétérinaire de Pierrefonds où une équipe de vétérinaires professionnels ont extrait la flèche. Elle a ensuite passé toute sa convalescence au Nichoir. Puis elle a été baguée et relâchée à la fin d’août.

bruant familier

Un bruant familier pris dans un piège collant a été apporté au Nichoir épuisé et déshydraté. Un traitement de réhydratation a été nécessaire, ainsi que plusieurs heures de lavage soigneux et répété, à la brosse à dent, pour éliminer la colle. Ce bruant a ensuite été bagué et relâché.

 

Et il ne s’agit là que de trois histoires d’oiseaux sur plus de 1 800 cette année…

 

Le saviez-vous ?

  • Chaque année, plus de 100 espèces d’oiseaux différentes sont apportées au Nichoir.
  • L’année dernière, 154 bénévoles ont donné plus de 5 700 heures pour aider à soigner les oiseaux.
  • Cette année, nos biologistes auront répondu à plus de 12 000 courriels et appels téléphoniques.
  • Cette année, les personnes qui ont apporté des oiseaux à soigner au Nichoir viennent de plus de 180 municipalités du Québec.

Presque toutes les admissions résultent malheureusement des activités humaines.

En plus d’être présents 365 jours par an pour répondre à vos appels et soigner les oiseaux, nous investissons aussi nos ressources dans l’éducation.

Education au Nichoir

L’éducation est fondamentale pour la conservation des populations d’oiseaux et de leurs habitats. Au Nichoir, nous avons utilisé nos connaissances exceptionnelles de l’impact des activités humaines sur les oiseaux sauvages pour mettre au point et donner trois programmes éducatifs interactifs pour enfants : Les adaptations des oiseaux à leurs habitats : du sur-mesure, Enquêtes aviaires et, pour les très jeunes enfants, Raconte-moi un oiseau.

Notre objectif est d’amener les enfants à comprendre les oiseaux sauvages, à s’y intéresser et à vouloir les conserver.

Votre don nous permettra de rendre nos programmes éducatifs très ciblés accessibles à un plus grand nombre de jeunes Québécois — un investissement pour l’avenir des oiseaux locaux.

Vous faites partie d’une importante communauté qui aide Le Nichoir à concrétiser sa vocation de conservation des oiseaux locaux. Aujourd’hui et demain.

Nous vous remercions de votre confiance et de votre don à l’occasion de cette campagne.

Cordialement,

Susan Wylie, B. Sc. en biologie de la faune
Directrice générale

Jo-Annie Gagnon, B. Sc. en biologie de la faune
Coordonnatrice de l’éducation

Weiyi Liu, B. Sc. en biologie de la faune
Coordonnatrice des opérations

Faites un dons

Vente de sapins de Noël 2017

Vente de sapins de Noël 2017

Conférence – Aider les oiseaux avant l’hiver

Les oiseaux avant l'hiver

Les oiseaux entreront bientôt la période de l’année la plus dure. Pour les espèces qui migrent, la migration est la période la plus dangereuse de l’année. D’un autre côté, les espèces qui restent, l’hiver est dur et la nourriture rare.

Que pouvez-vous faire pour les aider à survivre? Devriez-vous installer une mangeoire ou pas? Comment faire de votre cour un endroit où les oiseaux peuvent se reposer et se nourrir?

Notre conférence donnée par l’une des biologistes du Nichoir répondront à ces questions et davantage. Venez discuter avec nous et posez vos questions!

Notez que la conférence sera donnée en anglais seulement, mais la période de questions sera bilingue.

L’espace est limité. Réservez votre place au education@lenichoir.org ou  au 450 458 2809

Quand: Mercredi 11 octobre

Heure: 19h30 à 21h

Où: Le Nichoir, 637 Main, Hudson J0P 1H0

Coût: 5 $

Une belle journée – merci !

Journé portes ouvertes 2017

Cette année, les bénévoles et le personnel du Nichoir ont renouvelé le format de la Journée portes ouvertes afin d’en offrir plus aux visiteurs. Le nouveau bâtiment permet davantage d’activités extérieures et le temps n’aurait pu être meilleur.

Des promenades d’observation des oiseaux sont parties toutes les 30 minutes, guidées soit par Protection des oiseaux du Québec, le Club ornithologique de Vaudreuil-Soulanges ou Joël Coutu. Et pour la première fois, Le Nichoir a aussi offert une série d’ateliers organisés par la Fondation David Suzuki, l’Arboretum Morgan et Joël Coutu.

Cette Journée portes ouvertes a été une belle occasion de visiter nos nouvelles installations et de découvrir nos programmes éducatifs présentés sous le kiosque éducatif interactif.

L’événement a attiré des visages familiers et nouveaux désireux d’observer les patients du Nichoir et de rencontrer divers organismes environnementaux tels que le Sierra Club Canada, Nature-Action Québec, la Fondation TD des amis de l’environnement, COBAVER-VS, et le chef Top Leaf.

Nous avons également bénéficié de l’aide du Service des incendies d’Hudson et des bénévoles du Nichoir.

Un très gros merci à nos commanditaires et à la Ville d’Hudson qui nous a prêté ses tentes.

Traverse Oka-Hudson Café - Boutique Gratitude
Lee Thompson Global
Clinique Vétérinaire Timberlea Aliments M&M
Le Signet & Wizard Art Shop Crème glacée Hudson

Journée portes ouvertes

Invitation à notre Journée portes ouvertes

Journée portes ouvertes

le samedi 22 juillet
10 h à 14 h
637, Main, Hudson QC J0P 1H0

Cet événement, qui a lieu beau temps mauvais temps, vous permet non seulement de faire connaissance avec les bénévoles et le personnel du Nichoir mais aussi, et surtout, d’observer plusieurs des diverses espèces d’oiseaux du Québec.

L’entrée est libre et vous êtes tous conviés!

[Lire la suite…]

Une éducatrice d’été qui informe et inspire

Un des objectifs du Nichoir est de faire connaître les oiseaux sauvages au public et de promouvoir diverses façons de coexister avec eux. Dans ce but, nous avons embauché, grâce à l’appui de la Fondation de la famille Hagen et Nutrience, notre première éducatrice d’été. Elle permettra aux visiteurs du Nichoir de vivre une expérience instructive, stimulante et inspirante.

Mark Hagen et Kirstin Lachance

Mark Hagen et Kirstin Lachance

Kirstin Lachance est présentement étudiante en gestion de l’environnement et de la faune au collège Vanier. Elle sera présente au centre cinq jours par semaine, du mercredi au dimanche, jusqu’au 24 juillet.

Cette éducatrice dévouée répondra aux questions et donnera des conseils. Elle aura aussi pour tâche d’élaborer, pour notre salle de classe, des matériels d’apprentissage interactifs destinés aux jeunes et aux adultes, et elle fera visiter nos installations intérieures et extérieures.

Le public est aussi invité à visiter notre nouvelle et magnifique salle de classe multifonctions. Pour l’été, elle a été transformée en site d’interprétation destiné à faire découvrir aux visiteurs le travail du Nichoir et nos oiseaux sauvages locaux.

Nous exprimons toute notre reconnaissance à la Fondation de la famille Hagen et Nutrience dont la générosité nous a permis d’embaucher cette éducatrice.

Nutrience

La Journée internationale des oiseaux migrateurs

La Journée internationale des oiseaux migrateurs

Image: Fédération canadienne de la faune

Le 13 mai, Environment for the Americas célèbre la Journée internationale des oiseaux migrateurs afin de mieux faire connaître les oiseaux qui traversent divers pays des Amériques lors de leur migration. À cette occasion, Le Nichoir et la Fédération canadienne de la faune (FCF) organisent une série d’activités pour fêter nos oiseaux migrateurs revenus de leurs quartiers d’hiver dans le Sud.

Nous sommes heureux d’accueillir, au centre communautaire Stephen F. Shaar d’Hudson, l’un des trois Plans des migrations sauvages, un plan géant de 11 m x 8 m qui montre les axes de migration de 20 espèces canadiennes en péril.

Venez vous promener sur le plan et y retracer les migrations d’oiseaux à travers les Amériques, venez aussi découvrir les merveilles de ces migrations et les raisons d’un tel comportement. Les biologistes du Nichoir et une éducatrice de la FCF seront là avec un éventail d’activités amusantes et instructives pour toute la famille.

 

L’inscription préalable est obligatoire  :
education@lenichoir.org ou au 450 458 2809

 

Détail des activités :
Lieu : Centre communautaire Stephen F. Shaar, 394, Main, Hudson, QC, J0P 1H0.

Date : Journée internationale des oiseaux migrateurs, le samedi 13 mai 2017.

Heures : de 13 h 30 à 16 h 30.

Recommandé pour : les familles avec enfants de 6 ans et plus.

Coût : Gratuit

Fédération canadienne de la faune