La Journée mondiale des oiseaux migrateurs

C’est le 8 mai qu’aura lieu la Journée mondiale des oiseaux migrateurs. Cette journée a pour objectif de faire connaître la situation des oiseaux migrateurs et de mettre en contact des gens du monde entier. Saviez-vous que 40 % des oiseaux du Canada migrent vers le Mexique, l’Amérique centrale et l’Amérique du Sud et 30 % vers les États-Unis, tandis que 7 % hivernent en mer ou sur d’autres continents ? La conservation des oiseaux migrateurs ne peut réussir que si nous travaillons tous ensemble.

Le thème de cette année est « Chantez, volez, planez »… comme un oiseau bien sûr ! Pour l’occasion, Le Nichoir a organisé une activité virtuelle sous forme de jeu-questionnaire. Il n’est pas nécessaire d’être un expert en ornithologie pour y participer ! Notre équipe a préparé différentes questions pour les amoureux de la nature, novices et expérimentés. Ce sera une magnifique occasion de tester vos connaissances en matière d’identification des oiseaux, de culture populaire, d’histoire, et de conservation des oiseaux sauvages, mais aussi et avant tout de vous amuser et d’apprendre un tas de choses sur les oiseaux locaux !

Deux activités virtuelles sont prévues :

En anglais – le jeudi 6 mai 2021 à 19 h.

En français – le samedi 8 mai 2021 à 19 h.

L’inscription est obligatoire ! Inscrivez-vous ici avant le 26 avril 2021, minuit.

Vous pouvez jouer seul, ou en équipe de 2 à 5 personnes. Sur la page d’inscription, veuillez indiquer :

  • Le nom des personnes avec lesquelles vous souhaitez faire équipe.
  • Si vous souhaitez que nous vous jumelions à d’autres participants, ou si vous voulez jouez seul.

Vous cherchez d’autres manières de célébrer ? Le Nichoir a aussi participé, avec la brûlerie Totem, à l’élaboration d’une série d’activités éducatives créatives destinées à faire connaître quelques-uns de nos étonnants oiseaux migrateurs et diverses façons de les aider. Téléchargez ces activités en cliquant ici :
Oriole de Baltimore

Paruline à collier

Pic maculé

 

Un durbec des sapins

Cette femelle durbec des sapins provenant de Boileau, au Québec, a été remise en liberté parmi sa bande, où elle a retrouvé son compagnon !

Elle avait été admise fin janvier, souffrant de traumatismes dus à une collision avec une fenêtre. Un couple de Boileau avait aperçu cette femelle blessée sous l’une de leurs fenêtres. Elle ne pouvait plus voler et son compagnon était resté à ses côtés. Après avoir été soignée pendant un mois par les biologistes du Nichoir, le jour tant attendu de son retour « à la maison » a enfin eu lieu !

Pine Gosbeak Bird

Appel de candidatures au conseil d’administration

Le Centre de réhabilitation Le Nichoir invite présentement les candidatures au poste de directeur au Conseil d’administration. Situé dans la région de Vaudreuil-Soulanges, Le Nichoir est un organisme réputé, à but non-lucratif, qui se consacre à la conservation des espèces d’oiseaux sauvages et à la sensibilisation à l’environnement depuis plus de 25 ans (www.lenichoir.org). En tant que membre potentiel du Conseil, votre expertise et expérience dans les domaines suivants seraient des atouts majeurs :

  • Les technologies de l’information
  • Le marketing
  • Le développement des affaires
  • Une expertise juridique

Avez-vous l’esprit d’équipe et de solidarité communautaire, êtes-vous un passionné de l’environnement ? Pour en savoir davantage au sujet de ce travail bénévole, veuillez faire parvenir votre lettre de motivation à communication@nichoir.org afin que nous puissions vous fournir plus de renseignements sur les responsabilités et les attentes reliées au Conseil d’administration.

Le Conseil d’administration du Nichoir adhère complètement aux principes d’équité, de diversité et d’inclusion (EDI) dans la communauté. Les membres de tous les groupes, hommes ou femmes, y compris personnes racialisées, minorités visibles, personnes autochtones, personnes avec déficiences physiques, minorités ethniques et personnes qui appartiennent à des orientations ou identités sexuelles minoritaires, sont invités à soumettre leur candidature.

Les nouvelles du Nichoir, Mars 2021

En 1991, les sœurs Clarke, Marnie et Amy, donnèrent 40 acres de leur ferme d’Hudson, datant du 19e siècle, à Conservation de la nature Canada. Les terrains donnés devinrent la Réserve naturelle Clarke Sydenham « au profit des résidents d’Hudson qui apprécient et goûtent les bois et les champs, les oiseaux et la faune en général. »

Entre-temps, une petite équipe s’était formée pour soigner les oiseaux blessés et orphelins de la région. La nouvelle de ses « bonnes œuvres » se répandit et la demande augmenta au point que les conservatrices à temps partiel décidèrent d’officialiser et de développer leurs activités. C’est ainsi que les activités du Nichoir commencèrent, il y a 25 ans, dans une vieille grange de la partie demeurée privée de la ferme Clarke. Précisons en passant que les frais de location de la grange étaient de 1 $ et deux bouteilles de « bon whisky écossais » par an !

La suite est la remarquable histoire de personnes extraordinaires accomplissant des choses extraordinaires, solidement soutenues par leur communauté.

Aujourd’hui, Le Nichoir est reconnu comme le plus grand centre canadien de son espèce pour les oiseaux chanteurs. Le bâtiment principal abrite une clinique équipée pour la radiographie, une pouponnière pour oisillons, une cuisine pour la pitance des oiseaux, une salle de classe et une aire de réception qui inclut la boutique La Plume Verte. Autour du bâtiment, des volières extérieures abritent diverses sortes d’oiseaux : insectivores, chanteurs, aquatiques, pics ; elles sont au milieu d’un aménagement paysager qui comprend même un potager où l’on cultive des légumes destinés aux oiseaux.

Comme une telle histoire mérite d’être célébrée, restez à l’écoute ! Nous allons en reconstituer les étapes tout au long de nos infolettres de l’année. Celle-ci est la première, en attendant les autres… Nous espérons que vous allez avoir du plaisir à nous suivre !

 

Nous célébrons 25 ans d’engagement envers les oiseaux sauvages du Canada

Pour souligner cet anniversaire spécial, tout au long de l’année 2021 Le Nichoir offrira un grand nombre d’activités en ligne. Nos biologistes ont prévu une série de conférences en ligne sur de multiples sujets. Nous vous invitons à vous joindre à nous pour découvrir les oiseaux locaux, leur vie fascinante, leur conservation, ainsi que l’environnement que nous partageons avec eux.

Le lancement de cette série comprend deux séances consacrées aux oiseaux en période de reproduction :  

Les couples d’oiseaux (en français) – Le mardi 23 mars 2021 à 19 h : Explorez l’univers complexe de la « vie privée » des oiseaux. Cette présentation sera faite en français et elle sera suivie d’une période de questions bilingue. Enregistrez-vous pour réserver votre place (obligatoire).

Les poussins et les oisillons (en anglais) – Le mardi 30 mars 2021 à 19 h : Découvrez comment les parents oiseaux élèvent leur couvée, cela commence par le choix d’un bon emplacement de nidification et aboutit à des juvéniles en santé. Cette présentation sera faite en anglais et elle sera suivie d’une période de questions bilingue. Enregistrez-vous pour réserver votre place (obligatoire).

Quoiqu’il n’y ait pas de frais fixes pour l’achat d’un billet pour les conférences, les dons sont encouragés. Donnez ce que vous pouvez.  Les fonds amassés durant ces évènements soutiendront les programmes du centre.

Vérifiez nos événements à venir sur notre site Internet et sur notre page Facebook.